Skip to content

Notre séjour new yorkais : manger !

septembre 18, 2011

Enseigne du Ellen’s Stradust Diner (2008)

Encore aujourd’hui, à chaque fois que l’on part aux Etats-Unis, on a droit à des "mais qu’est-ce que tu vas manger là bas ? – Mac Do ?", "Ils sont tous gros ! La bonne bouffe française va te manquer !", "Super, tu vas pouvoir aller chez KFC, Burger King, etc…"… Moi, je vous le dis, les préjugés ont la vie dure chez nous dans l’Hexagone … Même si majoritairement, ils sont émis par des personnes plus âgées et/ou qui voyagent peu.

Entre nous, on peut manger mieux (voire quelque fois moins cher) aux Etats-Unis qu’en France. Il suffit juste de choisir les endroits. Ils nous est déjà arrivé des déconvenues mais uniquement des grandes chaînes notamment, j’ai en mémoire un "Pizza Hut" près de la Route 66 et  un "Friendly’s" dans un trou paumé en Nouvelle-Angleterre (en même temps rien qu’à voir la carte…) avec des menus excessivement gras et peu appétissants…

A New-York, rien à voir. D’ailleurs, y’a pas d’obèse à NY… Rien qu’à voir les autochtones marcher/courir/souffrir sur leur tapis de course dans les vitrines des salles de sport, les étalages de nourriture saine (n’en déplaise à certains !) dans les supermarchés, si l’on connaît un temps soit peu le contrôle permanent des américaines sur leur apparence (ces américaines toujours trop maquillées, trop brushées), parfois juste de quoi attraper des complexes ou se sentir négligée !

J’ai toujours adoré faire les courses aux Etats-Unis, sauf qu’au retour les rayons fruits et légumes de mon magasin me paraissent sales, mal entretenus, moches, pourris etc… Là bas, les fruits et légumes sont agencés en pyramides rutilantes, trop beau pour être vrai… mais bon, il doit y avoir le double d’employés par rapport à un magasin français, sans compter qu’ils ne travaillent pas 35h, mais plus ! Mini-Blonde est restée ébahie devant les rayons de Wholefoods (bon ok, Wholefoods en même temps, n’est pas le discount du coin, mais le marché bio)…

D’ailleurs, le Wholefoods de Columbus Circle est un excellent plan pour les breakfast/pique-nique. Qui peut résister à son breakfast bar ouvert jusqu’à 10h ? Son rayon entier de bagels, cookies, biscotti, muffin ou carrot cake de toutes sortes ? Le salad bar en général me fait saliver dès 10h du mat ? Depuis 2005, on y retourne régulièrement, et cette année, Wholefoods nous aura fourni  pas moins de 5 breakfasts pour notre semaine, pour une moyenne de : 11 $ par déjeuner et par personne (café et boissons comprises, je vous rappelle que l’on fait principalement deux repas dans la journée, le breakfast reste assez copieux !).

  • Wholefoods Market, 10 Columbus Circle. On peut y manger, il y a tables et chaises, souvent plein à l’heure du déjeuner. On peut aussi par beau temps emporter son repas et faire un pique nique à Central Park à deux pas.

Voici 4 autres endroits que nous connaissions déjà et où nous sommes retournés, dont l’un par deux fois. Deux sont situés dans Hell’s Kitchen, mais à proximité de Times Square et 2 en plein sur Times Square.

  • John’s Pizza  260 W 44th Street. Tout y est bon et copieux : la pizza 8 parts hyper copieuse conviendra largement pour 3, idem pour les salades que l’on peut aussi partager. Les pâtes sont fameuses, les salades bien fraîches et les pizza préparées en salle dans les fours en briques sont incontournables. Souvent bondé, un poil bruyant, fuyez les tables près des bouches de climatisation. (comptez environs 20 $ par personne pour le dîner, boissons comprises*).
  • Carmine’s  200 W 44th Street. Immense resto italien, une véritable institution à la déco très réussie. Pareil, les salles sont toujours bondées, il vaut mieux réserver ou passer plus tôt pour laisser son nom… et partir faire un tour dans Times Square ! Essentiellement une cuisine familiale de plats à partager, les portions sont énormes, on peine à deux, parfaites pour trois ! Bref, les locaux adorent, et ce malgré la proximité de Times Square et ses touristes, j’ai toujours trouvé qu’il y avait beaucoup d’américains. Prisé aussi pour les enterrements de vie de jeunes filles (assez cocasses à vrai dire)… L’idéal, venir à plusieurs et partager le(s) plat(s). Je conseille les raviolis cuits al dente avec une succulente sauce ! Les plats pour 2/4 personnes sont autour de 25$. Avec la boisson comptez environs 15 $ par personne, service inclus.

Pour les restaurants sur Times Square attendez-vous tout de même à une qualité culinaire moindre, des prix nettement plus élevés, mais le decorum (le Hard Rock Café est installé depuis quelques années dans le mythique Paramount Theater) ou le spectacle (les standards de la comédie musicale par les serveurs et serveuses de chez Ellen’s Stardust Diner) j’en avais déjà parlé ici, demeurent des adresses incontournables surtout si vous êtes accompagnés par des enfants et/ou des ados . Brefs, des assiettes copieuses mais pas exceptionnelles compensées par un décor de légende ou un spectacle garanti !

Mur de guitares du Hard Rock Cafe (2011)

Hard Rock Cafe sur Times Square dans l’ancien Paramount Theater là où le "King" débuta… (photo Zok – 2011)

Pour les diners, beaucoup de ces wagons ont malheureusement disparus… Je parlais du Cheyenne Diner ici, ça y est, ce dernier monument du mythe "diner" a été démonté, ne laissant à l’angle de 9th ave et 33rd street qu’une verrue masquée par des bardages. L‘Empire Diner qui avait fermé ses portes en mai 2010 aurait à priori ré-ouvert ses portes depuis mai de cette année, mais je n’ai pas eu le temps de vérifier, sous le nom de l’Highliner Diner.

  • Le Skylight diner, dont j’ai déja parlé ici, n’est pas un diner-wagon. Cela dit, une super carte et bon rapport qualité/prix pour un breakfast très US !
  • Le Brooklyn Diner, sur 57th Street, c’est un sacré cran au-dessus, plébiscité par les people (dont les noms apparaissent sur des plaques gravées près des banquettes), la carte est bien plus élaborée (les tarifs également),  la déco reste pittoresque et c’est franchement succulent ! (comptez environ 28 $ par personne pour un breakfast complet et copieux avec boissons).

Brooklyn Diner sur 57th Street

En 7 jours difficile de faire tous les restaurants dont j’avais scrupuleusement notés les adresses … Pour bien manger, il suffit d’éviter les chaînes habituelles, avoir le palais aventureux et profiter de la pluralité culturelle qu’offre New York en terme de cuisine. Afin de parfaire votre culture cuisine, je vous conseille :

  • Les spécialités des Delicatessen ou Deli : sandwich au pastrami, la matzo ball soup, les blintzes, les bagels au fromage (dans l’East Side principalement)
  • Acheter auprès des vendeurs ambulants : un bretzel (ou Pretzel), un Hot Dog
  • Goûter à la pizza new-yorkaise (censée cuire dans un four à charbon), la cuisine italienne est bien représentée à New York, et souvent très bonne !
  • Goûter à la Soul Food servie à Harlem
  • La ville ne manque pas restaurants asiatiques en tous genres : vendeurs de dim-sun, restaurants thaï, vietnamiens, su-shi …
  • Manger un New York Cheesecake  (au fromage frais et non pas à la ricotta)
  • Tester la Clam chowder, potage bien répandu dans le Nord Est des Etats Unis
  • Aller dans un Diner (surtout si on est accompagné d’enfants ou d’ados) pour goûter à toute la panoplie culinaire US !

Notez que les portions américaines sont souvent impressionnantes pour nous, donc à moins de "crever de faim", il n’y aura souvent pas de place pour les desserts. Bien entendu, hormis dans certains restaurants français ou plus chics, il n’y aura pas de plateaux de fromage… A New York, la taxe est aux environs de 8%, et souvent (hormis dans les grandes chaînes, où le montant apparaît sous gratuity) le service n’est pas inclus. Le service (tips ou gratuity) correspond à environ 15%-20% de l’addition, et ne pas la payer si elle n’est pas mentionnée vous fera passer pour un véritable rustre !

Pour revenir à notre budget repas celui-ci s’est élevé à 38$ par jour et par personne, avec deux repas principaux par jours et parfois une collation.

* A chaque prix moyen indiqué, sauf pour le Wholefood Market où il n’y pas de service, les gratuity sont inclus.

About these ads
15 Commentaires leave one →
  1. septembre 18, 2011 7:35  

    Et bien voilà encore un billet bien utile.
    Ta remarque sur les étals de fruits et légumes m’a interpelée, je m’étais fait la même réflexion en revenant de Montréal ou même aux halles Talon, les fruits et légumes sont placés dans de jolies corbeilles.
    PS : faute de NY, je "muris" mon grand WE à Barcelone, je n’ai pas fini de revenir ici.

  2. septembre 18, 2011 8:04  

    J’ai aussi commencé ma liste, quartier par quartier , pour n’en louper aucun …
    Il faut vraiment avoir bien mal potasser les guides et les blogs comme le tien pour mal manger à NY …. ou même oser entrer dans un MacDo !

  3. septembre 18, 2011 8:48  

    T’as pas fait les restos italiens de DSK? ^^

  4. septembre 19, 2011 8:49  

    Ton billet me réconcilierait presque avec la bouffe américaine ! Merci pour ces bonnes adresses, sans doute les moins pires pour moi sachant ce que je pense de la cuisine made in USA ! Je prends note pour mon prochain séjour dans la Grosse Pomme…

    • septembre 19, 2011 9:01  

      @ Lolotte : Tous les étales nord américains (sans exception, même dans les petits supermarchés de coin paumés) sont rigoureusement très propres, très bien rangés, les fruits et légumes brillent d’un éclat si appétissant que l’on se demande encore pourquoi on jetterait notre dévolu sur le paquet de chips lambda pour un repas tiré du sac…
      Pour Montréal, je vais pouvoir vérifier cela d’ici quelques semaines ;-)

      @ Isa : je suis bien d’accord avec toi…:)
      Je ne suis jamais rentrée dans un Mac Do aux USA, on dit pourtant que le goût est différent … (relatif à la viande et aux sauces qui doivent s’adapter selon les marchés) je suppose ?

      @ M1 : Ben non ! :D

      @ La Bricole : ben mince, avec tous les voyages que tu y a fait, tu n’es pas copine avec la bouffe américaine ?? Bon, mes adresses ne sont pas des adresses de gourmet, pour cela je te recommande chaudement : http://www.delicatesseny.com/ , mais elles ont le mérite d’avoir été constantes depuis mes voyages à NY, soit depuis 2005 pour certaines.

      • septembre 19, 2011 1:56  

        Merci pour cette nouvelle adresse… mais j’ai encore du mal à être convaincue !!!

      • septembre 19, 2011 2:02  

        Pourtant, je trouve que l’on mange plutôt bien aux Etats Unis (on fait abstraction des chaînes, bien que l’année passée on a mangé dans un Red Lobster en Oregon et c’était vraiment bon !!)
        En revanche, je ne cherche pas à y manger des choses très françaises, car elles n’auront sans doute pas le même goût là bas… mais à NY en tout cas, on peut manger de tout et gouter à tous les horizons culinaires : chilien, italien, mexicain, ukrainien, juif, …
        Pas trouvé de cuisine amérindienne en revanche ! J’ai goûté en Arizona des plats à base de mélasse, et j’aime assez :)

  5. septembre 19, 2011 1:40  

    Et je peux le dire, grâce à la bouffe américaine, j’ai perdu du poids !!!

  6. Valérie de Metz permalink
    septembre 19, 2011 5:43  

    Ta liste rejoint globalement ce que nous avons déjà repéré sur les guides et à travers mes lectures à gauche à droite. Je crois vraiment qu’on peut bien manger, pour pas trop cher à NY sans pour autant n’avaler que des hot dogs et des hamburgers. Pas question pour nous de mettre les pieds au Mc Do (enfin si, mon beau-frère, car il veut justement vérifier cette différence de goût. Mais pour un estomac sur pattes comme lui, cela constituera une petite collation ;-) )
    On veut manger local, découvrir de nouvelles choses, goûter à la soul food d’Harlem, écumer les deli, les italiens… On ne recherche pas le goût français là-bas. De tooute façon je pense que même dans les pâtisseries françaises (et tu pourras peut être le confirmer) ou dans les resto "français", les aliments sont adaptés aux habitudes US. Le soi disant "croissant" sera certainement plus sucré, plus bourratif et ne ressemblera pas à ce que nous avons l’habitude de manger chez nous.
    Enfin, j’espère qu’à notre retour, nous pourrons dire, comme Zok, que nous avons perdu du poids grâce aux kilomètres enfilés dans la journée, mais je ne me fais guère d’illusion!

    • septembre 20, 2011 8:34  

      @ Valérie : Sans problème, on peut manger bien et pas trop cher à NY sans se nourrir exclusivement de fast food et de hot dog !! Pareil, je n’ai jamais chercher à faire de comparaison avec les spécialités françaises et plutôt rechercher à manger autre chose.
      Après comme je le disais Ellens’ Stardust et Hard Rock Café, ce n’est pas pour l’assiette (bien que suffisamment copieuse) mais pour le décor ou le spectacle :)
      On ne trouve déjà pas de croissant au chocolat comme chez nous dans le reste de l’Hexagone, mais uniquement des pains au chocolat, alors … mais les pâtisseries ne sont pas forcément plus sucrés ou grasses que chez nous….
      Sinon, oui, prévoyez de bonnes chaussures, c’est une tuerie pour les pieds, et vu les kilomètres, on peut sans peine s’enfiler un gros hamburger appétissant sans scrupules !!

  7. septembre 20, 2011 10:13  

    D’accord avec toi. Se nourrir à New-York n’a jamais été un problème tant les resto sympa pullulent. Je note donc tes adresses pour la prochaine fois! Ma surprise, lors de mon dernier séjour, a été de voir l’avancée des marchés bio. Trader’s Joe (le supermarché du bio) est à voir également.

    • septembre 21, 2011 1:12  

      D’une règle générale, impossible de mourir de fin aux Etats Unis :) A NY, en effet, les restos sympas pullulent, et les marchés bios sont très répandus… D’ailleurs, c’est un peu NY, voire Brooklyn qui a lancé le mode "locavore", jardinets et potager ont fleuris (si l’on peut dire) à des endroits même improbables (sur les toits).
      Bref, plus de verdure c’est bien… quand je vois ma ville verte qui devient au fil des années de moins en moins verte… j’applaudis !

  8. septembre 21, 2011 1:24  

    J’ignorais qu’on disait "locavore"… Joli, à retenir donc!

  9. octobre 14, 2011 12:08  

    Mmmh je craque également devant les rayons de Wholefoods…
    Ces descriptions sont des appels à la gourmandise.

    Que ce soit en Australie, au Canada ou aux Etats-Unis, je suis toujours sans voix devant la profusion de tentations pour le brunch/ petit-déjeûner. Argh… je suis de retour en Europe.

    NowMadNow

    • octobre 14, 2011 11:36  

      @ Isabelle : Ah oui ? Pourtant, je pense rencontrer ce terme assez souvent quand il s’agit de bio, mieux manger, mieux consommer… les journalistes en ont abusé un temps :)

      @ NowMadNow : je n’ai jamais été aussi malheureuse qu’ en Espagne. Non pas que la cuisine ne me plaise pas, au contraire, j’ai dû goûter quantité de tapas ! Mais manger des churillos le matin au petit déjeuner à défaut de trouver autre chose, m’a déstabilisée. Et puis les locaux mangent super tard ! Comme en Grèce.
      En revanche, en Grèce n’ai pas ressenti ce manque le matin au pdj, sans doute parce les hôtels où nous étions prévoyaient le pdj. Rien que de penser à la cuisine grèque je salive, tiens …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 78 autres abonnés

%d bloggers like this: