Skip to content

The NY’s High Line (Meatpacking District-Chelsea)

novembre 6, 2011

J’avais prévu de vous écrire mon petit topo sur la High Line de New York pendant mon temps d’attente à l’aéroport de Charles de Gaulle, mais finalement, mes 3 heures d’attente pour mon avion sont passées bien vite. Dans l’avion, je ne suis pas vraiment inspirée… et une fois sur place, je n’ai pas eu deux minutes pour m’y atteler !

Pour revenir aux changements non négligeables à Manhattan ces 3 dernières années, la High Line située au coeur du quartier de Meatpacking District, est de ceux qui ont réussi à transfigurer la vie et l’allure complète du quartier autrefois encore en friches avec ses bâtiments industriels défraîchis et cette ligne de métro aérien abandonnée qui sillonnait le quartier du nord au sud jusque Chelsea.

Cette réalisation nous tenait à coeur, car depuis 2005, année où le projet avait été exposé au MOMA nous avions suivi avec attention les travaux, et quand en 2008, lors de notre retour à Manhattan les travaux auraient dû être achevés, nous avions été très déçus de constater que des impératifs avaient eu pour conséquence un retard important dans la livraison de cette promenade plantée (voir mon billet de 2008 ICI )…

Cette année en revanche, nous avons eu la joie de pouvoir enfin parcourir ces 2 kilomètres et avoir une nouvelle perspective sur le Lower West Side. La promenade plantée est pleine de surprises, outre les bancs, tables, rangée de chaises longues face à l’Hudson, plantations diverses : un passage sous le  Standard Hotel de James Steward Polshek qui s’intègre dans ce paysage urbain, hôtel dont certains n’hésitent pas à souligner son aspect « exhibitionniste » tant le promeneur sur la High Line possède une vue intéressante sur les baies vitrées des chambres, un belvédère vitré surplombe la chaussée à l’angle de 10th Ave et 17th Street, un pédiluve qui fait la joie des petits et des plus grands les jours de grandes chaleurs … La promenade du fait des plantations et des passages à l’ombre en fait un parcours vert rafraîchissant.

Les immeubles environnants ont changé, certains ont été rénovés,  d’autres ont fait leur apparition attenants à la promenade, lui donnant une allure de balade architecturale et design.  L’harmonie visuelle commence à se dégager du quartier, caractéristique de cette skyline new yorkaise qui en dépit de sa diversité, donne une idée harmonieuse et équilibrée  qui en fait sans doute tout son attrait.

Au loin, en arrivant à Chelsea, l’Empire State Building nous nargue. Nous n’y sommes pas encore retournés. Ce sera chose faite dès la fin de la soirée qui suivie cette promenade !

La perspective sur la rue et les immeubles a pris toute sa dimension : architectes et artistes ont travaillé sur la mise en valeur des bâtiments et du mobilier existants.

Nous avions vu le projet de cet immeuble appelé le HL23 de l’architecte Neil Denari (l’immeuble est situé sur 23è rue)  lors de notre visite en 2008 au New York City Museum. Cela nous a fait tout drôle de voir ce projet achevé, là juste devant nos yeux, puisque nous avions déjà oublié cette exposition depuis…

Même si vous n’êtes à Manhattan que pour quelques jours, et j’en conviens, il est difficile de tout visiter et de tout voir en si peu de temps…  surtout n’hésitez pas à consacrer une balade sur la High Line, vous ne le regretterez pas !

Pour revenir sur l’aspect historique de ce projet, je vous invite à parcourir (ou revoir) cet article de 2008 : The High Line Project.

About these ads
14 commentaires leave one →
  1. novembre 6, 2011 10:11

    Sans déconner tu devrais faire une expo « NY by Marigaz »
    Et puis tu devrais être Maire Honoraire de NY : )

  2. Catherine permalink
    novembre 7, 2011 8:50

    Un must see de mon prochain voyage la bas !!! C’était encore en travaux lorsque j’y suis allée en 2009.
    Sinon, tu n’as pas l’air trop jet laggée ?! C’est cool ;o)

  3. novembre 7, 2011 3:08

    Encore de bien belles photos mais surtout toutes ces explications sont pasionnantes ! Bon retour en France !

  4. novembre 7, 2011 6:01

    Belle réussite ce quartier et la visite est tellement bien commentée malgré le décalage horaire… Je ne suis rentrée que depuis peu j’ai encore « la tête pleine de gruyère » comme dit une amie belge (j’aime bien l’expression !)

    • novembre 7, 2011 10:36

      @ M1 : Merci :) Mais y’a tout de même des personnes qui font des choses tellement mieux ^^

      @ Catherine : Ah oui ! For the next time … incontournable ! Pas trop jet larguée… moui, étant donné l’heure tardive où j’ai rédigé mon post ;-)

      @ Lolotte : merci :)

      @ La Bricole : je principalement opérationnelle tard le soir… Cette fois seulement 5h de décalage puisque que le changement d’heure est décalé d’une semaine entre le Canada et la France ;)

  5. novembre 8, 2011 10:40

    Cela doit être la même chose aux USA. J’étais étonnée de ne pas devoir « encore » changer d’heure avant de rentrer. Si je dis « encore », c’est qu’on a eu bien du mal à s’y retrouver ce coup-ci :
    Houston : Central Time
    Nouveau-Mexique : Mountain
    Arizona : même heure que Pacific bien que dans le même fuseau que le NM. Ceci parce qu’ils n’appliquent pas l’horaire d’été, sauf en territoire indien Navajo. Par contre chez les Hopi enclavés dans leur réserve, c’est l’heure de l’AZ.
    Retour au NM : Mountain
    Retour au TX : Central sauf quelques kilomètres carrés tout au sud-ouest (Guadaloupe Mountains) où nous nous sommes faits avoir.
    Comme nous rentrions dans l’état à cheval (normal au Texas !) sur oct/nov, je me suis dit qu’avec un peu de chance, nous allions repasser à l’heure d’hiver. Eh bien non. Et tu m’en as donné ici l’explication, merci !
    J’espère que je me suis bien fait comprendre… c’est bien compliqué et encore bien embrouillé dans ma tête ce matin.

  6. novembre 9, 2011 8:47

    wou!!! ces photos sont superbes!!! javais rate la high line (pas encore finie quand j’etais a new york) hate de la voir un jour
    xxo

  7. novembre 10, 2011 3:10

    Tes photos sont très jolies … Grâce à tes billets, j’ai l’impression de connaître New-York, du moins d’apprendre à connaître cette ville qui me fait temps rêver …

    Belle journée, des bises.
    M.

  8. novembre 11, 2011 10:47

    Je l’avais découverte lors de mon dernier séjour , sous la pluie ..
    Cette fois ci , j’ai pu la parcourir sous le soleil et avec bien moins de monde…un véritable petit havre de paix !

  9. novembre 12, 2011 8:45

    C’est un de mes meilleurs souvenirs de New-York. J’ai l’impression en regardant tes photos que ce sont les miennes ! Nous sommes restés longtemps à regarder le HL 23. Quand au Standard, ce jour-là, pas de filles ou de mecs qui se déshabillaient devant leur fenêtre!

    • novembre 14, 2011 12:42

      @ La Bricole : Ah oui, nous aussi dans l’Ouest il y a quelques années on a été perturbés avec les changements d’heure entre les états et même les réserves traversées…
      Donc là, le changement d’heure au lieu en France, mais pas au Québec (j’imagine comme la côte Est des USA) qui est décalé d’une semaine par rapport à la France. Gain de récupération jetlag +1 h :o)

      @ paristempslibre : merci :) Ce n’est que partie remise !! Sache qu’elle est praticable en poussette ;o)

      @ Margaux : et bien j’espère que tes rêves un jour …

      @ Isa : Ah oui, c’est une bien jolie balade. Avec le soleil c’est top, et moins de monde : délectable !

      @ Isabelle : Nous aussi, un très bon souvenir :o)
      Tous ces immeubles ont toutefois un côté exhibitionniste !, le HL23 est en plein sur la promenade et les appartements traversant des 2 côtés. Zok déteste l’architecture contemporaine, voire conceptuelle, surtout si elle se rapproche des influences 60’s-70’s comme la Standard. Perso, j’aime la promenade architecturale et j’ai trouvé que tout s’insérait dans une joyeuse harmonie. Sais-tu que les appartements ou condos de 3 chambres du HL23 se négociaient à partir de 5.700.000 $ ? Ahem …

      • novembre 14, 2011 2:10

        Non, je l’ignorais… je ne m’étais pas renseignée sur les prix du quartier… ce qui n’est pas mon genre. C’est la signature de l’architecte qui fait s’envoler les prix!

  10. mars 8, 2012 11:31

    Excellent les photos ! j’aime beaucoup celle de la perspective des escaliers sur la rue =)

  11. mars 12, 2012 1:31

    Bienvenue Fiona et merci :)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 80 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :