Skip to content

Une « Ghost Town » très « Petite maison dans la Prairie » (Grafton, Utah)

décembre 13, 2007

Un autre mythe de l’Ouest américain, bien entretenu par une poignée de locaux et de nostalgiques : les ghost-town ! On en trouve à la pelle, leur existence reste toutefois un peu confidentielle, et leur accès pas forcément facile.

Sur le site ghost town j’avais déniché celle-ci près de notre circuit, juste après avoir traversé Zion, nous faisant réaliser un petit détour acceptable… Vous me direz pourquoi se balader dans une ville fantôme ? Non, pas de shopping, idéal pour une rehab…

En revanche, pour les photos c’est un terrain idéal ! En, plus personne pour vous embêter… pas touristique du tout ! Seules quelques villes fantôme sont exploitées commercialement comme Calico (Californie).

16.jpg

Après avoir franchi le pont au-dessus de la Virgin River, il faut encore parcourir 9 miles de route non pavée pour arriver à Grafton.
La ville s’est établie en 1859 et vivait de la culture du coton sur les bords fertiles de la Virgin River. Les attaques successives des Indiens et les fréquentes inondations eurent raison des pionniers qui quittèrent peu à peu la ville. En 1930, juste après un terrible ouragan, la ville fut presque totalement abandonnée par la plupart de ses habitants.

Le premier point d’intérêt est le cimetière, avec une petite douzaine de tombes datées de 1860 à 1910. On y apprend au gré des inscriptions que les 3 frères Berry ont été tués par les indiens et que 5 des enfants de John et Charlotte Ballard n’ont jamais atteint l’âge de 9 ans… un programme plein de réjouissance !

12.jpg111.jpg

Et c’est là que d’un seul coup d’oeil les aventures attendrissantes de Nelly Olsen, Marie et Laura Ingalls vont surgir devant vos yeux en contemplant cette école/église construite en 1886…

15.jpg

Mais aucun enfant ne sort de l’école en courant, car il n’y a personne ici !

Et là, je vais un peu me plaindre : la qualité de mes photos est relativement médiocre, la lumière étant à son zenith et je n’ai pas pu profiter de l’éclairage optimum du site…

13.jpg

Je n’ai pas pu résister à cette madeleine là, non plus ! Bonne Promenade…

15 commentaires leave one →
  1. décembre 13, 2007 9:46

    Je vais vraiment garder précieusement tous les noms que tu nous donnes au sujet de ton périple, un jour je ferai le même ! Ca me fait rêver les villes fantômes (j’ai trop lu Lucky Luke)…

  2. décembre 13, 2007 10:00

    Vous avez décidé de votre itinéraire avant de partir ou sur place?
    Tout ce que vous avez vu m’attire (voire me fait baver… oui encore the wave!) mais je ne suis pas certaine d’être assez organisée… Pour organiser un voyage comme celui là!!!

  3. marigaz permalink*
    décembre 13, 2007 10:02

    @ Géraldine :
    Merci ! tu sais j’ai gardé tous mes road books… et après 2 périples dans l’Ouest, avec des mois de préparation avant, j’suis presque incollable sur le sujet ;)

    @ Soéla :
    Comme je le disais plus haut… les 2 périples ont demandé pas mal de préparation. Ca fait partie du rêve et du voyage. Et puis, c’est trop difficile d’improviser sur place car on rate plein de trucs ! Je suis une maniaque du voyage !! T’inquiète, suis complètement désorganisée dans la vraie vie (j’oublie mini-blonde à l’école, je rate mon train, j’oublie les rendez-vous, les dates d’anniversaire, etc…) mais les voyages, sur le bout des doigts ;)

  4. décembre 13, 2007 11:35

    En tout cas, les photos sont belles car elles transmettent l’ambiance étrange qui semble régner dans ces lieux désertés. Très belle étape sur votre parcours!

  5. Catherine permalink
    décembre 14, 2007 8:49

    Rhooooo, la ville fantôme, si c’est pas un grand mythe américain ça !!! Très belles photos, qui rendent bien l’atmosphère spéciale de ces endroits.
    Moi aussi je suis preneuse pour le « making of ». Deux super voyages visiblement. Et ça ne vous a pas coûté une fortune, parce que c’est quand même un peu cher la vie sur place non ?
    Assez incroyable …
    Je retourne voir.
    Très bonne journée, Marigaz.

  6. décembre 14, 2007 9:45

    Je ne connais pas Ghost Town, mais nous aussi nous avons traversé Zion Park; Ah, ça me rappelle de beaux souvenirs toutes ces couleurs!

  7. décembre 14, 2007 10:29

    C’est toujours émouvant de voir ce générique! ma mère ADORAIT cette série. J’aime bien cet article un beau petit reportage.

  8. marigaz permalink*
    décembre 14, 2007 10:57

    @ Eugénie Bling Bling :
    Merci Eugénie… c’est vrai que l’ambiance est un peu bizarre en ce lieu ;) tant mieux si les photos permettent d’en saisir l’essence.

    @ Catherine :
    Il ya un tas de villes fantôme + ou – bien entretenues… certaines ont servi dans des décors de films, d’autres sont même de « fausses » villes fantôme. Reste à dénicher les coins perdus ;) non exploités commercialement !
    Pour le making of, il faudrais que je consacre un billet complet, voire plusieurs ;) pour le moment, je me suis attachée à vous faire découvrir thématiquement un aperçu de mes périples et non pas chronologiquement !
    Il y a encore plein de billets à faire si ça peut te rassurer ;)
    Au niveau de la vie sur place, c’est n’est plus qu’un mythe avec la chute du $, c’est moins cher que chez nous ! mais si ça t’interesse, je peux te donner le budget global … Du budget 2004 au budget 2007, hormis le coût du billet d’avion (en hausse) et le carburant (+ cher aussi), pour env. 3 semaines le budget a été identique.

    @ Anne :
    Grafton se trouve juste après Zion, sur la route qui mène à St Georges. En revanche, ce n’est pas indiqué et il vaut mieux être brieffer sur le chemin à prendre car la route n’est pas pavée… La première fois non plus, je n’aurais pas pu m’y arrêter…

    @ lavieenrouge :
    Merci pour le reportage ;)
    Moi aussi j’aimais bien cette série… elle a accompagné toute mon enfance !! et à Grafton, y’avait un peu de ça ! Sans cette méchante Nelly !

  9. décembre 14, 2007 11:41

    Moi aussi, les villes fantômes me font rêver ! Même sans shopping !

  10. marigaz permalink*
    décembre 14, 2007 2:42

    @ Frieda :
    Un mythe bien entretenu aux USA… j’en parlerais d’un autre plus tard ;) pas besoin de shopping en effet, l’aventure nous comble suffisamment !

  11. décembre 14, 2007 5:48

    Wahou!!! J’aurais bien voulu visiter cette ville fantômes moi! T’as pas croisé la vilaine Nelly?

  12. marigaz permalink*
    décembre 14, 2007 9:36

    @ Dyns :
    Oui, c’est une expérience sympa !
    Et si j’avais croisé la vilaine Nelly, je lui aurais fait un croche-pieds pour qu’elle se vautre dans la boue ! C’est dire, si je l’aimais pas celle-là !

  13. décembre 19, 2007 12:38

    Ben dis, j’espère bien que non ! Cetre série mode est d’ailleurs très réussie. Je vais filer sur le site de Géo, ça me changera de la presse fashion/déco, tiens !

Trackbacks

  1. Une ghost town de l’Idaho, Silver City (part.1) « The Mariga’Z Bulle
  2. Une ghost town de l’Idaho : Silver City (part.3) « The Mariga’Z Bulle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :