Skip to content

Les paysages lunaires de Death Valley

janvier 5, 2008

 

qd0041023.jpg

Bien ! Après ces quelques futilités du week-end, je vous propose de continuer notre série Ouest Américain… Sans fin, me dirais-vous ? Non, car tout a une fin… et celle-ci est proche ! Mais rassurez-vous j’ai encore plein de photos et de destinations dans ma bécane !

Je ne pouvais pas achever cette série sans vous montrer la beauté de Death Valley, une ballade qui pour nous, s’est soldée en deux temps, trois mouvements par une tempête de sable, un dîner froid aux chandelles (plus d’électricité), un recap’ de la route du lendemain à la lueur d’une lampe fluo…

Ci-dessus, une photo d’Artist palet… cette palette est celle d’un amphithéâtre rocheux que l’érosion et le délitage des roches volcaniques ont marqué de couleurs éclatantes.

 

qd0041008.jpg

Donc, ne venez pas nous demander à quoi ressemblait le seul complexe hôtelier du secteur (Furnace Creeck), trop occupés à fermer les yeux à cause du sable. Le lendemain, ça ne ressemblait à pas grand chose de toutes manières : genre une piscine avec un arbre et du sable dedans… et on est parti très tôt, genre 5h00 du mat pour éviter de cramer au soleil ! Il fait en moyenne la journée en été de 40 à 45° C.

Hormis cela, nous avons retenu des paysages lunaires à couper le souffle, un lac salé à plus de 86 m au dessous de la mer (Badwater : photo ci-dessus, point le plus bas des U.S.A.) et très peu de touristes ! Bref, un must… où il faut toutefois se montrer très prudent !

Fort est à parier que dans Kill Bill, la caravane de l’homme aux santiags en peau serpent était parquée à Death Valley…

Allez ! Juste pour le plaisir un petit clin d’oeil… avec Elle !

 

Photos S.& M.. Zochowski © ouest américain – avril 2004

Edit du 06/01 20h38 : Une très jolie page sur Death Valley, ici.

 

11 commentaires leave one →
  1. janvier 6, 2008 10:22

    J’aime bien l’alternance billets futiles – billets voyage! Ces paysages sont magnifiques, ça fait effectivement penser à kill Bill… Moi, je sais pas pourquoi, je trouve un côté flippant à ces étendues désertiques…

  2. Catherine permalink
    janvier 6, 2008 10:26

    Prem’s !!!
    Bonjour Marigaz.
    Ah … je ne m’en lasse pas de tes photos … Toujours aussi magnifiques … Le coin a l’air un peu paumé, c’est sûr, mais tes photos montrent que ça vaut le détour quand même !
    Très bonne journée.

  3. janvier 6, 2008 10:58

    @ Zabou :
    Certes, je n’avais pas de ligne éditoriale bien précise au départ, mais je sais que j’aime partager mes voyages et mes photos, mais aussi des trucs tout à fait futile ne terme de mode et de shopping, m’ayant pas de collègue, voire de secrétaire (;)) avec qui partager cela … Ravie que cette alternance décousue te plaise :)
    Je confirme ! ces étendues ont un côté un peu flippant , car on sait qu’il n’y pas grand monde alentour… mais ça donne également une impression de liberté très grisante !! Que j’en suis devenue addicte de ces grands espaces … Là on se tâte pour savoir où l’on ira cette année ?? Rien n’est défini !

    @ Catherine :
    Eh, eh… pas prem’s :))
    Les photos sont de moins bonne qualité, car à l’époque nous n’avions qu’un argentique. Néanmoins, nous avions réussi à saisir les couleurs d’Artist Drive, et c’est fabuleux…
    A force de vous montrer toutes ces photos et vous raconter toutes ces anecdotes, je n’ai qu’une envie : y retourner ! Y’a beaucoup de coins là-bas qui font paumés… mais comme je le disais à Zabou, encore plus forte est la sensation de liberté ressentie !

  4. Catherine permalink
    janvier 6, 2008 12:31

    Ah ben oui, je cède la place …
    Pour de l’argentique (scanné je suppose …) ça rend plutôt bien ! Je comprends que vous ayez envie d’y retourner.
    Excelente journée ;o))

  5. janvier 6, 2008 1:36

    Zabou m’a volé mon comm’, je voulais dire moi aussi que j’adore cette alternance de billets shopping et voyage, surtout quand j’en ai de retard et que je les enchaîne à la suite !

  6. janvier 6, 2008 1:58

    @ Catherine :
    Non, même pas scanné… à l’époque on avait fait développer toutes nos pelloches sur CD directement… Il a bien fallu se rendre à l’évidence : un numérique, vite ! D’ou mon petit powershoot qui m’accompagne dans mon sac ;)

    @ Frieda :
    Merci ! et surtout ne te gène pas pour me le dire…. ça me fait très plaisir :)

  7. janvier 6, 2008 6:01

    Tu veux que je te dise? tu es une aventurière un point c’est tout! tu portais des chaussures de chez Piccolinos?

  8. janvier 6, 2008 6:54

    Mouii…. tu me fais rigoler… je serais plus une aventurière de pacotille (flipette !! crise d’hystérie à cause d’un cafard -énorme-dans une salle de bain, accrochée au tableau de bord dans une descente vertigineuse en 4×4, vertige au bord du Colorado…)
    Pikolino c’est pas les chaussures éco-éthiques ça ?
    Mon look quand je vais aux States est à mourir de rire, mais en même temps c’est désert… : des chaussures de rando confortables, de la polaire Decathlon (oui, j’ose sortir ainsi :)), et futs de baroudeuse avec multi-poches pour mettre les cailloux, le cache de l’appareil photo etc…

  9. janvier 6, 2008 8:21

    Sublime.
    Merci pour l’extrait, une soirée Kill Bill en perspective!

  10. janvier 6, 2008 8:33

    @ Soéla :
    J’aime bien… On se croit toujours dans un décor de ciné quand on va là bas !

  11. janvier 6, 2008 10:37

    Picolinos se sont de belles chaussures en cuir: sandales santiag… j’en ai eu une paire lorsque je vivais a l’étranger (je suis aventurière aussi) et j’avais pas mal de compliments de plus elles ont fait 7ans!ça donne à réfléchir!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :