Skip to content

à la découverte de la Grèce # 5 Tirynthe ou les infortunes d’Amphitryon

juin 17, 2008

Dans le cadre de nos billets croisés sur le thème grec, découvrez chez Catherine l’hôtel pittoresque dans lequel elle à séjourné pendant ses vacances sur l’île idyllique d’Hydra…

De notre coté, nous continuons le circuit avec un nouveau site archéologique du Péloponnèse : Tirynthe. Et là, un petit retour sur l’histoire et la mythologie grecque s’imposent !

Tirynthe aurait été fondée avant Mycènes, avec l’aide de Cyclopes venus d’Asie Mineure (!?). Amphitrion, roi de Tirynthe ayant succédé à Alcée, avait épousé la belle et vertueuse Alcmène, avec laquelle il ne pouvait consommer le mariage avant d’honorer le serment de venger les frères de celle-ci tués au cours d’une bataille.

Profitant de l’absence d’Amphitrion absorbé par sa quête et exilé, Zeus prit son apparence pour triompher de la vertu de la reine. De cette union avec le dieu naquit le demi-dieu Héraklès (Hercule)… qui aurait donc vécu son enfance à Tirynthe ! (parions qu’il a entassé lui aussi les gros cailloux!)…

Historiquement, au temps des Achéens (13è siècle av. J.-C.), Tirynthe dépend de sa voisine Mycènes (que je vous présenterai lors du prochain billet) et participera sous Agamemnon, à la guerre de Troie. Indépendante au 12è s. av. J.-C. la cité compte environ 15.000 habitants et entrera de plus en plus souvent en conflit avec Argos.

En -468, les Argiens s’emparent enfin de la cité et la dévastent.

C’est l’archéologue allemand, Henri Schliemann (le destin atypique et hors du commun de cet autodidacte millionnaire, fasciné par les récits d’Homère… sa biographie mérite réellement le détour !) qui entreprit les premières fouilles en 1876.

Les murailles cyclopéennes (puisque ces énormes blocs n’ont pu être déplacés que par les Cyclopes !) atteignaient jusqu’à 8 m d’épaisseur et formaient un ensemble de 700 m. Les vestiges actuels ne représentent que la moitié de la hauteur d’origine.

Rien ne vaut une photo avec un Zok’touriste d’1m80 pour vous remettre à l’échelle !! (Superbe ton tee-shirt… j’ai bien fait de le mettre aux chiffons!). Inutile de vous apprendre que Pausanias le Périégète (géographe et voyageur de l’antiquité de son état) était tombé en admiration devant la construction (non pas devant le tee-shirt !).

Les casemates Est sont une étroite galerie de 30 m, à voute en berceau brisé ou en ogive aménagée dans l’épaisseur du rempart. Elles desservaient 6 salles ou casemates utilisées par la garnison comme magasin ou chambrée.

On ne peut rater ce site, situé en bord de route. On y a apprécié le peu de touriste et les archéologues toujours absorbés dans leur campagne… à la différence de Mycènes, carrément envahie !

Pour prolonger la découverte de Tirynthe, je vous conseille :

Malheureusement la bibliographie en français (hormis ce dernier ouvrage) est étonnamment pauvre et ancienne…

Allons vite nous reposer dans un cadre pittoresque et charmant, ici !!

(c) Photos S. et M. Zochowski, septembre 2004

La carte de notre circuit grec 2004, ici !

A suivre… Mycènes…

Edit de 9h00 : Je vous rappelle que le palmares du concours art mail organisé par lavieenrouge est consultable sur son blog depuis hier !! Félications aux gagnants et à tous les participants !! Que du lourd , promis !

13 commentaires leave one →
  1. juin 17, 2008 7:44

    Bonjour Marigaz.
    Rhaaa, moi ces histoires de Dieux et de demi-dieux, ça me plait. C’est quand même bien plus marrant que les people ! En plus, tu me fais réviser ma mythologie. J’avais oublié que ce cher Hercule était né là. En tous cas, ils construisaient du solide ces grecs ! Vivement Mycène et sa porte aux lions … Un souvenir de mon enfance … Très bonne journée ;o)

  2. juin 17, 2008 8:49

    Que d’histoires que les pierres racontes!
    Henri Schliemann est la pruve que l’archéologie est plus qu’une science, c’est avant tout de la passion et du feeling!
    Tout ça ne te donne pas envie d’un shopping besace et d’une panoplie de baroudeuse? ;)
    Ps : les dieux grecs ont puni Zok?

  3. juin 17, 2008 8:50

    Mycene,j’adore.

  4. juin 17, 2008 8:50

    racontent, preuve… désolé pour les fautes :P

  5. juin 17, 2008 6:01

    Rien à voir ou si peu avec le sujet, mais le t-shirt de Zok vient de m’en rappeler un que je portais enfant avec de grosses rayures vert pomme. C’était avant que je ne me mette à lire quelques histoire mythologiques dont je me rends compte que j’ai tout oublié.

  6. juin 17, 2008 7:29

    Encore un joli panorama, sur la dernière photos. Ca me plait, ça me plait tout ça!

  7. juin 17, 2008 7:59

    @ Catherine :
    Pour Hercule, je ne m’en souvenais plus… Jusqu’à ce je remette un peu le nez dans mes livres histoire de ne pas vous faire un exposé erroné !!
    Vendredi et la porte aux Lions… ;)

    @ M1 :
    C’est le néant shoppinesque… J’ai envie d’hiver ?!!
    Cela dit, j’ai reçu mon Great by Sandy… ET il est top :)) j’ai pas envie de m’acheter de sacs, j’en ai plein !!! idem pour les sandales… des panoplies de baroudeuse j’en ai plein l’armoire… et pour NYC des flip flop suffisent ;)
    T’inquiètes pas pour les fautes, je suis une spécialiste du non relire !!

    @ Simon Gaetan :
    Mycènes ! comme beacoup semble-t-il ?! Alors RDV est pris ici même Vendredi ;)

    @ Frieda :
    Bô tee-shirt… revival 80’s, je dis… D’ailleurs il devait dater des 80’s, Zok est un grand conservateur de 80’ries ;))
    Pour la mythologie, hum, moi aussi ai beaucoup oublié !!

    @ Ithaa :
    L’environnement est aussi préservé que désertique :) Le Peloponnèse est vraiment une région agréable et très rurale.

  8. lavieenrouge permalink
    juin 17, 2008 8:53

    je suis tentée de te dire salut collègue! tu sais j’ai fait mes études d’histoire de l’art après mon périple en Grèce donc je n’ai pas vu ni apprécié grand chose. Bon cela dit, je vais publier mon texte lundi et tu comprendras pourquoi la Grèce et moi ce n’était pas une gaie farandole.

    Les photos sont pro ici….

  9. juin 17, 2008 9:35

    @ Lavieenrouge :
    Tu vois pas besoin de théodolite, un Zok-touriste-à-rayures-d’1m80 fait l’affaire ;))
    Plus sérieusement, moi j’ai fais le voyage bien 10 ans après mes études et je n’étais plus tout à fait dedans… mais ça revient vite ;)
    J’ai hâte de lire ton article de Lundi (collègue ;)) Mes photos, à défaut d’être esthétiques, elles ont le mérite d’être « pédagogiques » ?!

  10. juin 17, 2008 11:02

    avec des flip flop tu peux parcourir le monde marigaz! (prévoir quelques paires de rechanges tout de même!) :)

  11. juin 18, 2008 11:17

    @ M1 :
    Mieux vaut une bonne épaisseur de semelle ;))

  12. juin 18, 2008 10:32

    Je viens de faire en une soirée un beau voyage…
    Je crois que j’ai besoin de vacances!!! Mais ce n’est pas pour tout de suite… J’ai encore de dures semaines en perspective.
    Merci à toi pour l’évasion et à très bientôt…

Trackbacks

  1. à la découverte de la Grèce # 6 Mycènes, la citée “riche en or”* « The Mariga’Z Bulle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :