Skip to content

Session shopping # Le shopping Second Hand ou le retour du gilet en fourrure…

octobre 27, 2008

Avant chaque saison, il m’est devenu indispensable de faire le ménage dans mes armoires, à quoi bon garder tout ça ?… Donc, mon ami Ebay s’occupe de ça… le problème, c’est que je ne peux pas m’empêcher de lui rendre la pareil et, tout en surveillant mes ventes, je garde un oeil ouvert sur les opportunités qui se présenteraient.

Mon recyclage n’en demeure-t-il pas moins un acte écologique ?

Donc mon recyclage écologique s’est soldé par : un manteau 3/4 en laine noire Sessùn quasi neuf, un foulard Hermès (Les points cardinaux, ne me demandez pas pourquoi ? Je suis bien incapable de vous donner une raison valabe, il me plaisait c’est tout ??), une robe en soie très bobo. Mais ma meilleure affaire reste sans doute un  manteau 3/4 à col officier , double bouttonnage, en laine noire Vanessa Bruno, acquis pour une bouchée de pain… Seule la doublure était endommagée, en un petit tour au rayon satin, puis chez ma grand mère (88 ans, toutes ses dents) et me voici, avec une doublure toute neuve…

Mais voilà, la partie immergée de l’iceberg c’est ce fameux gilet en (fausse) fourrure dont j’ai du rabacher les oreilles de Frieda, de Zabou et même de la Toupie : le gilet bolero en fourrure de chez Sessùn !!

 

© Sessùn.com

Edit du 22/11/2008 : le gilet fausse fourrure de Sessun est en vente sur le site de vente en ligne de la marque depuis peu… C’est juste ici : http://www.e-sessun.com/home.php

Je vous vous venir, je le répète, ce n’est pas du lapin (ou autre bête)… mais du « pur poil de pétrole » * ! Je continue dans l’action écologique… 

 

Alors, je vous raconte ?? 

 

Désespérée, j’ai laissé des messages sur le site de la marque, mais aussi chez Monshsowroom, le distributeur via le net (au passage, les filles ont été super serviables et super sympas..)… et pfff… chou blanc … Le modèle a eu un franc succès de l’aveu de la relation clientèle de la marque et fut rapidement sold out dans ma taille, d’autant que le fameux taille plutot petit !
Même Zabou a arpenté les vitrines de sa province royale et écumé les rayons ad hoc (ce dont je lui suis à nouveau extrêmement reconnaissante !) mais rien… Impossible de mettre la main sur cette chose poilue, qui aurait comblé ma répugnance à mettre de la vraie peau de bête sur le dos (surtout si elle appartenait à un petit Panpan tout mignon…). Euh… 
Or voilà, je ne m’avoue pas vaincue pour autant… j’ai un défaut, la pugnacité, oui, en gros j’ai du mal à lâcher le morceau (je ne suis pas un bouledogue non plus !)… et que fait-on quand on recherche une pièce désespérement ?? On fait une requête sur Ebay ! Ca a bien marché pour mes sandales APC acquises dans les deux versions ce printemps… alors, pourquoi pas ??

 

Et bien ça a payé plus vite que prévu… puisqu’à peine 3 semaines de requêtes, un gilet (dans ma taille) faisait soudain son apparition. Un mail désespéré (j’ai du sincèrement passée pour une déglinguée futile… hum), quelques échanges polies avec la vendeuse, une offre et hop ! la voici qui accepte mon offre, malgré un décollage certain de ses enchères  :o)
Donc me voici l’heureuse propriétaire de la pièce tant convoitée… autant vous dire que je sui ravie, même s’il fait trop chaud depuis que je l’ai reçu pour en profiter (greuhhh…je vais tout de même pas me plaindre de cet inespéré été indien ??) !

 

© Sessùn.com

 

Dans toute cette aventure j’ai appris qu’il n’existait aucun distributeur Sessùn dans mon département (57), voire même ma région, compte tenu l’engouement que la collection de cet automne a généré cette saison sur la blogo, notamment ici, et , et encore ici… on va passer pour des ploucs ?!
Si cela vous intéresse, je sais de source sûre, que le dit gilet est maintenant en réédition et sera disponible courant novembre à nouveau dans les magasins de la marque… A bon entendeur ;o) Ahaha…et pour ce que ça n’interesse pas le moins du moins du monde, je confirme, je suis pugnace mais pas patiente, hein !

 

* appelation déposée par Frieda ;o)
29 commentaires leave one →
  1. octobre 27, 2008 9:08

    Il a fallut que j’ai un blog pour découvrir cette activité jusque là inconnue de vendre ses fringues sur ebay…. Cela me laisse perplexe. Dieu sait que je passe pour une fille zinzin avec la mode… Mais là, je crois que j’ai trouvé plus fort. Car, si j’ai bien compris, ton gilet en peau de pétrole si difficilement acquis, tu vas le revendre l’année prochaine?

  2. octobre 27, 2008 10:38

    du coup elle se paie des maris pas chers avec les bénefs…

  3. octobre 27, 2008 10:39

    Dis donc, là, il y a que moi qui ai voté, ou quoi ? :) 100 % de convaincus ?
    Eh oui, Isabelle, la blog est un repaire de zinzins, et qu’est-ce que c’est bon !
    La pugnacité a payé, suis trop contente pour toi !

  4. octobre 27, 2008 10:40

    La blogO. Le blog aussi, de fait, mais bon…

  5. octobre 27, 2008 10:41

    C’est du must have! je sens que Palin ne va pas tarder a débarquer avec son gilet en peau d’Ours! ;o)

  6. octobre 27, 2008 10:48

    @ Isabelle :
    lol non, je ne revend pas tout, uniquement les trucs que j’ai peu porté, et que je sais que d’emblée, je n’aurais pas envie de porter plus. .. et de préférence des marques avec de bons potentiels. Curieusement, l’espagnol est un gros potentiel, ça m’échappe toujours ??

    @ Zok :
    Un mari au rabais ;) parce qu’il faut que je paie maintenant ??

    @ Frieda :
    Oui, alors je teste le gadget de wordpress… désolée, le réglage est pas top, je viens de rajouter le truc avec le nombre de votant, c’est mieux… En fait y’a 3 votants, tous convaincus ! Formidable ;)))

    Oui, la blogo doit être un repaire de Zinzins, mais même pas malsains… Isabelle, tu ne seras plus la même :)))

    @ M1 :
    Tu sais quand j’ai mis « bouledoque », j’ai pensé à elle ;)) mdr

  7. octobre 28, 2008 8:39

    ah ah, je suis une acharnée de l’achat écologique.
    mon manteau de cet hiver est un paul et joe sister neuf de l’année dernière acquis pour 60 euros !

    mais le gilet… je mettrai pas. alor sj’ai dégoté un blouson en fourrure en vide-grenier. la bête a déjà été tuée et pas pour moi. c’est quand même mal ? oserai-je le porter ? c’est à voir.

    on peut pas voir une photo de toi avec ?

  8. octobre 28, 2008 8:50

    Hello Marigaz. Je suis quand même impressionnée par ton organisation. Globalement, je fais un peu de tri à chaque saison, mais je dois avouer que je n’ai pas encore franchi le pas de mettre en vente sur E bay, donc ça part aux oeuvres (ouais, des trucs encore bien parfois …), et je continue d’être rétive à l’achat en ligne (une ou deux tentatives La Redoute). Mais de toutes façons, ça m’arrange bien puisque je mets en oeuvre tous les moyens pour réduire mon budget. Et puis, j’aime tellement les basiques que je fini toujours par acheter des trucs qui se ressemblent, donc inutile de doublonner. En revanche, je lorgne de temps en temps sur les rayons d’un ou deux dépôts ventes parisiens bien connus, et je me laisserai sûrement tenter un jour … Bref, dans ce domaine j’observe ton exemple avec admiration mais résignation ;o)

  9. octobre 28, 2008 8:58

    J’ai voté aussi (une des 3)! convaincue bien évidemment car si je ne traîne pas sur ebay, la friperie, je m’y adonnais bien avant la naissance de la plupart des blogueuses!
    En tout cas, qu’est-ce que je m’amuse avec les blogs!!! À voir l’énergie de beaucoup pour être im-pec-cables, les maris compatissants (ou résignés), parfois blogueurs eux-même…. les filles qui avouent avec panache leur boulimie d’achats compulsifs… Et dire qu’avant je moisissais dans mon trou -à-pouf sans imaginer que ce monde merveilleux existait!

  10. octobre 28, 2008 9:35

    @ Ema la bienveillante :
    La tendance se confirme… et j’en suis ravie.
    Ben le gilet tu les mettrai pas parce que c’est du faux ?
    Quant à la fourrure vintage, les vrais (écolos) disent que c’est le mal… Moi je trouve que c’est moindre dans le sens où la bête a déjà été tué (de toutes manière) et que ton achat n’est pas une incitation à la production massive de peaux et de poils pour cette destination… Après, j’avoue ne pas maîtriser la chaine de production, mais je ne parviens pas à porter de la vraie fourrure, sauf aux pieds (bizarrement ?) …

    Quant à la photo portée… ben vraiment je rechigne complètement à me faire tirer le portrait… On verra :p

    @ Catherine :
    Pour une fois que j’ai l’air organisée :)) Outre la vente sur Ebay, je donne aussi pas mal de chose (les trucs à potentiel vente nul), ou alors des choses à peine plus usées, mais que j’estime pas vendables… En revanche, j’ai du mal à jeter !! au pire, ça termine en chiffon…
    Je comprends ta réticence face à l’achat en ligne, mais en même temps, quand tu es sur Paris, tu as accès à plus de choses que chez nous en province… Le shopping en ligne n’est pas aussi subtile que pour nous, qui n’avons pas forcément accès à certaines marques ou créateurs…

    @ Isabelle :
    Je m’en doutais ;) La friperie, moi j’étais addicte fin des années 80, d’ailleurs c’était une grand tendance : Emmaus, puces, friperies… et puis ça s’est tassé dans les 90’s… Je me souviens j’allais chiner les vestes en cuir, les vestes autrichiennes, et parfois des jean’s vintage (déjà !)…
    J’ai uniquement du mal avec les chaussures… je peux pas !
    Bienvenue dans le monde de la blogo non pouf :))) suis mdr !

  11. Sunny Side permalink
    octobre 28, 2008 10:44

    J’admire (enfin c’est un grand mot) comment vous achetez et revendez en ligne. J’arrive pas. J’aime voir toucher. Suis une ancienne dingue de brocante, me suis énormément calmée.
    Suis étonnée par mon détachement quand je vais faire les vide greniers. Sinon je donne beaucoup aux amies et je vais ds les squatt et je dépose les sacs.

  12. octobre 28, 2008 11:34

    @ Sunny :
    Je comprends que les transactions en ligne te laissent perplexe, mais comme je le disais plus haut à Catherine, le marché en ligne a ouvert de nouvelles perspectives aux provinciaux que nous sommes, pas toujours si bien lotis au niveau de l’offre et de la demande.
    Cela fait 2 saisons que je « pratique » Ebay, et globalement le système fonctionne pas mal.
    Je crois qu’il s’apparente plus à un jeu : la surprise (bonne ou pas), même si fondamentalement j’ai toujours aimé toucher et voir en vrai, je me suis prise au jeu…
    Il existe aussi les blogs de vide dresssing des blogueuses, à priori nouveau phénomène dont s’est emparé les médias… J’avoue, j’ai testé aussi :-)
    Quant aux brocantes et vides greniers, je n’y vais plus, sinon je repars avec plein de trucs… Heureusement qu’à NY quand on a fait les Flea market le problème de la valise était de poids ;)))

  13. Sunny Side permalink
    octobre 28, 2008 11:43

    Franchement je trouve çà génial ces transactions en ligne, ma fille vend sur ebay et c’est hyper efficace. Je ne sais si tu es allée au dépôt vente de Foley & Corinna à NYC,j’étais en transe et je me suis enfuie !!!
    Donc j’évite !!! couac cette année si il ya changement d’équipe à l’ambassade américaine je fonce. Les chemises hommes sont top quality (Saks and so on), quasi neuves, je prends la taille garçonnet et d’autres plus grandes pour les copains !!!

  14. octobre 28, 2008 1:40

    j’ai voté!
    si je dis chez moi que j’ai vu quelque chose de vintage on me répond avec un air désaprobateur » Tu n’as assez d’argent pour
    porter du neuf? » du coup jamais de seconde hand c’est no way!. Cela dit c’est une mode plus qu’une réaction à la soudaine crise économique qui arrange bien du monde.

  15. octobre 28, 2008 1:58

    @ Sunny :
    Tu m’étonnes… je me suis arrêtée devant la vitrine en revenant de chez Katz’s, et heureusement que c’était fermé (ça ouvre pas avant midi ou l’ap midi)… parce qu’il y a de très belles choses, outre la partie vintage, il y a pas mal de création aussi, non ?
    Ahaha… tu crois que l’ère des chaises tournantes est arrivé… Quoiqu’il arrive ce sera une nouvelle Amérique (tu as vu l’article de Zok ??).
    J’avoue je n’ai pas jeté d’oeil aux chemises masculines… Ca me fait penser que j’ai encore tout un article sur East Village à faire. Glop !

    @ lavieenrouge :
    Ah, oui ? C’est étrange, car c’est bien loin d’une question de moyens ou pas ?!
    Tu ne chines pas non plus ? Pas de recup ? Tu m’étonnes…
    Une question de mode, sans doute ;) mais c’est un retour…
    C’était une habitude bien ancrée dans les années 80, puis les friperies et consorts ont peu à peu disparu, suite à une modification des habitudes de consommation… On y revient donc ! Pour moi la crise est indépendante à cette pratique du second hand, mais correspond plus à une attitude responsable et écologique ?
    Merci pour ton vote et ton avis :)

  16. octobre 28, 2008 2:34

    tout d’abord, étant l’heureuse (?) propriétaire d’un  » panpan  » baptisé roger puis rebaptisé britbrit puis appelée finalement mademoiselle lapin ou mademoiselle ou lapin …. bref ! je te félicite pour la fausse fourrure ! très très bon choix :) de mon côté, vraie ou fausse la fourrure, j’assume pas, j’ose pas et j’avoue j’aime pas spécialement !
    pour ce qui est des achats en ligne, j’achète de temps en temps, mais souvent après avoir vu une pièce en magasin où malheureusement la couleur ou la taille n’était pas dispo’ …. c’est bien pratique ! pour ce qui est du  » seconde main « , je ne suis pas fan, mais pourquoi pas :) petit pavé très très intéressant, isn’t it ?!

  17. octobre 28, 2008 3:24

    J’ai du mal avec la fourrure, et la vraie c’est carrement niet (mais j’aime le cuir, et oui!) mais ce bolero a l’air pas mal :)
    Concernant le seconde main, je fais une fois par an un vide grenier avec les copines pour vider nos dressings (pour mieux les re-remplir :p ) et j’ai vendu quelque trucs sur ebay. Là je teste le blog vide-dressing, mais c’est pas très concluant. Et puis bien sûr, fripperie, ebay, brocante, vide grenier, puces… tout ça je suis une habituée ^^ Au début c’était plus une envie de trouver des choses que tout le monde n’aurait pas sur le dos. Je suis montée une fois dans le métro avec mon superbe manteau Zara que j’avais acheté quelques jours avant, très fière de mon look ce jour là. La station d’après je vois une jeune femme monter avec le même manteau et se mettre à côté de moi. On avait l’air mignonnes toutes les deux en uniforme *sarcasme*… depuis j’essaye de moins acheter dans les enseignes. L’aspect ecolo de la chose je commence à l’intégrer peu à peu en fait, me^me si je ne susi pas convaincue que cela change beaucoup la donne.

  18. octobre 28, 2008 3:55

    @ Marie :
    Oui, c’est difficile de porter du poil de lapin quand on possède un panpan (quelque soit son nom d’ailleurs ;))) Après, c’ets on aime ou pas, le coté un peu larzac… Moi j’aime sur mes petites robes, ça donne un coup de punch, en même temps j’ai un look assez casual et pas d’impératif tailleur-boulot :)
    Pour l’achat en ligne, je dirais que ta réaction est en toute intelligence…
    Le seconde main, c’est pas forcément évident, mais il semble que quand on y goute… A voir ?!

    @ Foley :
    Oui, ton vide dressing ! J’avais tenté l’affaire avec des sacs, qui ont fini sur Ebay… pas concluant du tout, mais en même temps, je ne suis pas une punky b. ;)) donc, ça colle !
    Je comprends parfaitement ce besoin de style un peu différent des grandes enseignes… ce besoin de se démarquer, en même temps, certaines pièces vintage ont un côté si intemporel…

    Pour l’aspect écolo, il s’agit pas seulement de recyclage :) Mais en achetant du second hand tu limites tes achats dans les grandes chaines moins respectueuses des conditions de travail et de déchet… Grosso modo…

  19. octobre 28, 2008 4:22

    Passionnant débat. Dans les années 80, on était un peu rebelle, un peu hors système si on allait dans les fripes, à l’heure du fric roi.
    Aujourd’hui, il y a peut-être le souci écolo mais aussi l’envie de se distinguer, l’anecdote du manteau Zara de Foley est significative. Il y a un effet mode, sûrement, sur le vintage et le second-hand, mais pas seulement. Voilà qui développe la créativité, ma nouvelle robe vintage (e-Bay) m’a jeté un défi !

  20. octobre 28, 2008 9:20

    @ Frieda :
    Un débat parti de pas grand chose ;))
    Ah oui, rebelle dans les années 80 ? Je trouve pas, car on faisait tous pareil… Bon ok j’étais en arts pla à cette époque, ceci explique probablement cela ? Néanmoins, j’avais un look très basic bcbg, et hormis les vestes en cuir, les vestes autrichiennes, les levis’s avec des troutrous… et des accessoires un peu kitsch parfois que j’allais trouver dans les friperies (qu’il y avait encore… aujourd’hui il n’y en n’a plus à Metz) ou aux puces, j’allais pas friper grand chose ;) Mais la friperie c’était le passage obligé quand on allait en ville…
    Je crois que tu as finalement mesuré et résumé l’intérêt de l’achat de seconde main ou vintage : booster la créativité et sortir du lot, l’acte écologique n’est pas une fin en soi…

  21. octobre 29, 2008 8:53

    Oulala quand tu veux quelque chose, toi… Le peu que je vois du foulard Hermès me plait beaucoup !Et pour le gilet, dommage que mon chéri déteste ce genre de truc sinon j’aurais craque depuis longtemps !

  22. octobre 29, 2008 9:18

    @ Charlotte :
    Je ne te demande même pas ton avis sur le second hand… D’ailleurs, le forum swap, en stand by ?
    Pour le Hermès, a bien y réfléchir, il donne une idée du voyage avec ses points cardinaux et les couleurs ma plaisent :)
    Dommage pour le gilet moumoutte ça tient chaud, mais bon, c’est bientôt l’été chez toi, non ? ;))

  23. octobre 29, 2008 9:53

    Je ne porte pas de vintage pour ne pas déplaire à mon entourage mais ce n’est pas une frustration puisque je crois que ce n’est pas mon habitude. Je ne chine jamais dans les brocantes puisque je suis très intéressée par la création contemporaine. D’ailleurs lorsque l’on sait que j’ai fait archéo et que l’on me dit « alors vous aimez les vieilles pierres? » ça m’énerve :)

  24. octobre 29, 2008 11:24

    @ lavieenrouge :
    C’est vrai que ça peut surprendre de quelqu’un qui a fait archéo ;)) De mon côté j’assume avoir une attirance aigue pour les vieilleries et de tout ce qu’elle racontent, encore au-delà des vieilles pierres :)))
    Comme tu le soulignes, c’est le processus de création qui t’intéresses le plus… Tu dois donc être plus détachée de l’histoire ? Perso, je n’y parviens pas …

  25. octobre 29, 2008 5:41

    Ralala, je rattrape mon retard de lecture avec délectation, suis tout simplement morte de rire avec le coup de « A PEINE 3 semaines de requêtes plus tard »… genre quoi, je t’imagine quand même taper ta requête frénétiquement tous les jours, il aurait pas fallu que ça dure 15 ans non plus, je crois que tu serais devenue dingue!!! :-))

    En tout cas j’ai été ravie de te rendre ce service même si au final j’ai un peu rien fait pour toi, mais l’intention de le trouver était bien là, donc à l’avenir, n’hésite pas une seconde à appeler Tatie Zabou :-))

  26. octobre 29, 2008 10:49

    J’aime traquer de belles piéces vintages et j’ai déjà répéré qques boutiques à NY .. par contre, je me laisse rarement tenté sur Ebay .. j’ai souvent été décue par le passé et depuis j’évite .
    J’ai mes petites boutiques préférés sur Bordeaux et je vais réguliérement y faire un tour..

    Comme Foley , j’ai du mal avec la fourrure , non que je sois contre mais je ne sais pas trop comment la porter … Par contre, j’adore le cuir et suis capable d’énormes craquages sur une belle veste en cuir ou un perfecto bien patiné ( et là je ne veux que du vintage !! )

  27. octobre 30, 2008 7:46

    @ Zabou :
    Non, j’ai enregistré ma requête ;)) y’aurait pas fallu ça dure trop longtemps non plus ;))
    Et encore merci à toi :)

    @ Isa :
    A NYC, 2 endroits essentiels pour les boutiques vintage : Chelsea et le coin d’Orchard St.
    Ebay c’est plus le jeu, on peut avoir de bonnes comme de mauvaises surprises :)
    Moi aussi j’aime le cuir… le vrai… alors que la vraie fourrure !!
    C’est marrant mais la moumoutte va vraiment avec tout en fait ;) plus une question de style je suppose ?

  28. novembre 1, 2008 10:37

    Mmh.
    Je vois qu’on utilise le nouvel outil de WordPress. ;)
    Je ne saurais pas comment porter une veste en fourrure sans manches.
    Je veux dire… on doit avoir chaud avec mais les bras…
    et puis impossible de porter cela sous un manteau.
    Je suppose qu’on porte cela en automne. Je me complique trop la vie. :)

  29. novembre 2, 2008 12:04

    @ Angèle :
    Oui, je fais des tests avec les outils de la plateforme… Mais bon ! En fait j’aimerai changer ma présentation, mais il faudrait que je customise l’une des présentations pour qu’elle colle à ce que je voudrais et là ça m’échappe complètement…

    Quant à la veste en fourrure, en fait, celle-ci est très peu épaisse, et je te confirme, elle se porte sans pb sous un manteau, ou sans…
    Pas besoin d’avoir chaud aux bras, enfin, si tu as déjà le manteau…
    Donc, oui tu te compliques trop la vie :))) mdr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :