Skip to content

De Niro’s Game de Rawi Hage

octobre 31, 2008

Après la cosmeto en crise, revenons à des considérations plus… culturelles ? Pour vous avouer, que je manque à tous mes devoirs finalement… Mais j’ai tellement à faire, que je n’ai pu donner suite, avec regrets, à la dernière sollicitation de Violaine de Chez les Filles pour une nouvelle lecture !!

Et pourtant, c’est peu dire…  j’aime lire ! Mais bon, un trop plein de couvertures glacées et de petites choses ont fait que j’ai mis trois plombes à lire un livre qui marquait pourtant cette rentrée littéraire (il n’est jamais trop tard ?) et méritait pourtant mieux que l’attention que je lui ai porté…

Cette fois, rien à voir avec le travail laborieux de catharsis que l’on avait rencontré dans la Fausse Veuve. L’écriture de Rawi Hage est imagée, ce n’est pas du tout anodin, car j’ai lu quelque part que l’auteur en exil aux USA puis au Canada avait étudié la photographie, et, d’autre part le titre initiale en était « Parfum de poussière »,  parfaitement éloquent après avoir lu le livre !

Dans ma lecture, j’ai vu Beyrouth des années 80, j’ai senti la poussière et les odeurs, j’ai entendu les pluies de bombes, les youyou des femmes en deuil, j’ai vu le sang coulé, les murs des appartements éventrés où pourtant la vie suivait son cours… C’est un délice stylistique !

Même si l’histoire met un peu de temps à prendre tournure dans la première partie (voire un peu longue), elle était essentielle à la délivrance et  la compréhension d’une fuite qui n’en n’était pas tout à fait une !

Pourtant, au delà du style, je ne parviens pas à dire si j’aime ce livre, alors que je sais que je ne le déteste pas … J’ai eu du mal à m’attacher aux personnages, sauf peut être aux femmes du roman, mais leurs passages demeurent trop fugaces.

Je vous le repète à nouveau, je ne suis pas une blogeuses éditorialiste et vous trouverez selon moi d’excellents avis sur  ce livre chez d’autres blogueurs ou blogueuses, notamment ici et là  :

Ou encore dans cet article de presse en ligne :

A nouveau, il s’agit d’une sollicitation de la communauté Chez les filles en partenariat avec les éditions Denoël, que je remercie pour cette découverte et cette initiative…

Le livre m’a été offert; aussi malgré un état moyen dû à des transports répétés, si vous êtes intéressé(e) pour le lecture de ce livre, un petit message dans les commentaires et  je vous l’envoie ;o)

… Et promis, je me mets à faire le bilan de cette première année bloguesque…. Que de choses… Pendant que l’on parle d’anniversaire de blog, n’oubliez pas de faire un tour chez Catherine, qui nous a concocté pour son anniversaire de blog un concours photo/illustration !

Moi faut que je planche… !

10 commentaires leave one →
  1. octobre 31, 2008 11:22

    La photo de couverture est intrigante… Pffff, de la couv’ glacée en retard, j’en accumule. Plus que jamais…

  2. octobre 31, 2008 2:58

    Pfff, moi aussi j’ai des bouquins en retard … De quoi m’occuper pendant un bon week end pluvieux ;o)

  3. octobre 31, 2008 3:55

    @ frieda :
    La couverture va extrêment bien avec le récit et l’ambiance… Ca colle parfaitement ! Toi aussi t’accumules ? Ca me rassures…

    @ Catherine :
    Ne m’en parle pas !! Pluvieux ? Mince il fait soleil cet ap midi ??
    Chez nous c’est mortel ce week-end, car en Alsace-Lorraine les jours fériés tout est fermé, et pas le droit d’ouvrir, sauf la bouffe !! Bref, mon samedi shopping tranquillou sans Mini-Blonde tombe à l’eau !!!

  4. novembre 1, 2008 11:48

    Hélas le Liban n’a retenu aucune leçon de son histoire, qui n’est qu’un éternel recommencement avec toujours beaucoup plus de douleur! et le Liban restera un bon sujet pour les photographes.
    http://www.worldpressphoto.org/index.php?option=com_photogallery&task=view&id=899&Itemid=115&bandwidth=high

  5. novembre 1, 2008 12:12

    @ M1 :
    Le récit aurait très bien pu se passer aujourd’hui… Sauf peut être qu’il aurait eu plus de mal pour entrer en France ? Va savoir…
    Un bon sujet pour les photographes oui, mais ça me désole, de notre génération nous n’aurons vu que cette ville qu’en sang et poussières..

    Ca me rappelle il y a quelques année, un superbe numéro d’archéologia relatait les trésors enfouis là bas…

  6. novembre 1, 2008 7:54

    Si personne ne le veut tu peux me l’envoyer. Je suis très intéressée pas le Moyen Orient et comme ça en lisant je ne me brûle pas les yeux sur le net. Je lis un bouquin en ce moment que Chez Les Filles m’a envoyé, et c’est pas si mal.Je vais même le relire.

  7. novembre 1, 2008 9:29

    Ahhhh qu’est ce qu’elle est intriguante cette photos…Rien à voir mais en ce moment je lis un bouquin sur l’Australie.

  8. novembre 1, 2008 9:30

    intrigante…;)

  9. novembre 2, 2008 12:01

    @ lavieenrouge :
    Et bien je t’envoie le livre ;)

    @ Ithaa :
    Je la trouve très jolie cette couverture, d’autant qu’elle colle trop parfaitement à la lecture… C’est dire…
    Sur l’Australie ? Great… J’aimerai en faire notre prochain voyage, mais au lieu d’en faire 2 on en ferait plus qu’un… alors je on se tate forcément …

  10. novembre 2, 2008 12:39

    Ici, c’était calme aussi, même si j’ai quand même réussi à faire quelques petites emplêtes grade-robe de première nécessité (mi-bas, collants, …). Mais un peu de calme me convient bien … Le rythme se ralentit et j’en sui ravie ;o) Bon week !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :