Skip to content

Happy Halloween ;o)

novembre 1, 2008

© Photo The Mariga’Zbulle – New England, octobre 2006

Edit de 11h45 : Je ne suis pas habituée à mettre juste une carte postale, alors voilà… c’est de circonstance, voici la recette de la Tarte au Potiron, tirée de la Cuisine du Far West, 50 recettes faciles au bon goût d’aventure, par Gilles et Laurence Laurendon (ed. Librio Inedit, 2€).

***

La Tarte au potiron

Pour 4 à 6 personnes

Temps de préparation 15 mn

Temps de cuisson 30 mn

***

Ingrédients : 3 jaunes d’oeuf, 80g de sucre de cassonade, 40 cl de lait, 300 g de chair de potiron, 1 cuillerée à café de vanille liquide, 250 g de pâte brisée.

***

Réchauffez le four à 210° C (Th.7)

Garnissez la pâte d’un moule à tarte d’environ 28 cm de diamètre. Piquez légèrement le fond de la tarte avec une fourchette.

Râpez la chair du potiron. Puis cassez les oeufs dans un grand bol. Fouettez-les rapidementet ajoutez le sucre cassonade, le lait, la vanille et la chair de potiron râpée. Mélangez le tout. Garnissez le fond de la tarte.

Faites cuire environ 25 mn à 180° C (th. 6).

Servir tiède ou froid.

Bon appétit ;o)

***

 

Edit du 02/11/08 : La mort d’halloween en France, extrait de Wikipedia : Cette petite mise au point m’a semblée intéressante !

« En Allemagne et en France, le 31 octobre est la fête de la réforme. L’Église évangélique y distribue des bonbons à l’effigie de Martin Luther pour décourager les enfants à célébrer l’Halloween. Selon l’évêque de Hanovre, il est « absurde de célébrer l’Halloween, Martin Luther ayant libéré les protestants de la peur des démons et des sorcières »1.

En Équateur, le président Rafael Correa a demandé, en 2007, aux fonctionnaires de ne pas célébrer l’Halloween car, selon lui, le gouvernement équatorien est nationaliste et la population doit célébrer les fêtes locales1.

L’Halloween est arrivé massivement en France vers 1997, initialement avec un esprit artisanal mais très rapidement récupérée commercialement. Dès le début, certains Français critiquent Halloween, considérant cette tradition récemment importée des États-Unis d’Amérique comme une « opération marketing ». Elle acquiert cependant un large soutien populaire, et les magasins se remplissent d’articles dédiés (costumes, citrouilles, bonbons). Depuis 2005, la fête semble moins pratiquée, et en 2006 le quotidien Le Parisien titre même « Halloween est Mort »2. Cet avis de décès est repris par une grande partie de la presse qui claironne qu’il ne s’agissait que d’un phénomène passager, ayant culminé vers2000 et dont l’influence baisse constamment depuis.

En 2006, à la veille de la fête d’Halloween, de nombreux médias font état d’une mort d’Halloween : « Halloween, in et out » (l’Express), « La citrouille a la pêche aux États-Unis, pas en Europe » (20 minutes), « La Toussaint a éclipsé Halloween » (Catholique.org), « Halloween boit le bouillon » (Libération). Toutefois, si ces annonces manquent de sources statistiques précises, les rayons des supermarchés français sont moins fournis en objets destinés aux célébrations d’Halloween. D’ailleurs, tandis que les responsables catholiques se félicitent du succès des Holy wins, la fête concurrente (voir ci-après), une étude du Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie (CREDOC), commandée par la Chambre syndicale nationale des arts funéraires et datée de 2005, fait apparaître une récente augmentation du succès commercial de la fête de la Toussaint. Au mois d’octobre, les confiseurs vendent leurs bonbons en indice 130 contre 100 les autres mois[réf. nécessaire], ce qui montre bien le succès de la fête, du point de vue des confiseurs tout du moins.

En 2007, l’insuccès d’Halloween va encore croissant : pas de décoration dans les rues, peu de publicité à la radio ou la télévision, moins d’articles dans les magasins.réf. à confirmer : Seulement quelques enfants espèrent une réelle progression de cette fête mais pour le reste « Halloween est devenue une fête complètement dépassée ».3. Il y a encore moyen de fêter Halloween en France, mais la fête se fait plus discrète que jamais. »

Notes :

  1. ↑ a  b  c  d  e (fr) Radio-Canada – 31 octobre 2007 – Ces célébrations ne font pas l’unanimité
  2.  Le Parisien, 31 octobre 2006
  3.  Pour une analyse plus détaillée, voir evene « Le coup de grâce de la citrouille »

15 commentaires leave one →
  1. novembre 1, 2008 10:23

    Je vois… Gros consommateurs de citrouilles les ricains. Celles-ci sont sans OGM visiblement.

  2. novembre 1, 2008 11:40

    Happy Paleen :)
    T’as eu ton masque Sarah? :)

  3. novembre 1, 2008 11:55

    @ Isabelle :
    Nous étions en Nouvelle Angleterre en oct. 06, et je n’avais jamais vu des champs de potirons… A perte de vue, des trucs orange partout dans les champs, c’est assez joli !

    @ M1 :
    Rhaaa… l’échéance arrive !!! Une nouvelle Amérique, quoiqu’il arrive ?

  4. novembre 1, 2008 11:57

    J’ai oublie que c’etait Halloween hier et j’avais rien a proposer aux gosses qui sont venus sonner :)

  5. novembre 1, 2008 4:39

    c’est impressionnant, mais c’est drôlement joli !
    et merci pour la recette, toujours utile ;)) bon week end !

  6. novembre 1, 2008 5:08

    Par ailleurs, les soupes Picard au potiron et baies roses sont fameuses
    Avec un veau doux pour M1
    et une petite séance de poupées…

  7. novembre 1, 2008 7:55

    une bonne chose cette recette! je vais me mettre à cuisiner! j’ai une nouvelle cuisine depuis hier.
    Sympa la photo.

  8. novembre 2, 2008 11:40

    Perso, j’ai repoussé l’échéance d’un an … ma fille n’a que 5 ans et Halloween, ça ne lui parle pas trop d’autant que son anniversaire c’était le 31 octobre , donc ses pensées sont préoccupées par autre chose, forcement !!!

  9. novembre 2, 2008 12:41

    Bonjour Marigaz. Sublimes ces citrouilles. Rhaaa, ça me rappelle mon enfance … Mais je suis contente de voir qu’ici, l’événement commercial a finalement disparu. A Paris, cette année, c’était le non-événement. Faut pas dec non plus ! Il faut bien qu’il nous reste quelques petites différences sympathiques ;o)

  10. novembre 2, 2008 5:43

    @ Angèle :
    Je te rassures, cette pratique est en voie d’extinction… contrairement aux USA ! Cette pratique paienne d’origine anglo saxonne et irlandaise n’a rien à puiser dans nos racines. Importée massivement en 1997, la fête est en totale perte de vitesse depuis 2005, 2007 ayant sonné le glas à priori….
    Mon clin d’oeil est essentiellement parce que je me déclare USAphile :)))) et j’aime le potiron :))
    Mais hier, j’étais au ciné… pas à distribuer des bonbons !!

    @ Marie :
    Tu as raison, une recette c’est toujours utile… et en plus, c’est bon :)
    La photo a été prise dans une petite ville paumée de la Nouvelle Angleterre, mais on y reviendra très prochainement !

    @ Gaetan :
    Vade retro les soupes Picard !! Rien ne vaut une bonne et vraie soupe et j’en conviens le mélange subtil potiron te baie est succulent ;)

    @ lavieenrouge :
    Une nouvelle cuisine à inaugurée et hop… une recette ;))

    @ Isa :
    J’espère que tu as bien gaté ta puce ;) Elle a une bouille adorable… Je n’ai pas manqué de lui souhaité mes bons voeux chez toi !

    @ Catherine :
    Oui, tu sais ce n’était pas très loin de la frontière canadienne ;)) les champs de citrouilles, tu connais ça !!
    Oui, la fête n’est pas de chez nous (c’est mort pour ne pas faire de jeu de mots…) , mais la vivre là bas, c’est chouette :)J’ai remis l’extrait en édit du passage dédié à la mort de cette pratique chez nous !

  11. novembre 3, 2008 12:42

    La tarte au potiron est délicieuse, et tu sais que ma confiture préférée est la confiture de potiron au rhum? :)

  12. novembre 3, 2008 12:44

    mon flux rss m’avait pourtant indiqué un nouveau post « Welcome to The Lower east Side ! » :)

  13. novembre 3, 2008 2:23

    Ca s’est considérablement ringardisé, Halloween, chez nous. C’est une fête que je trouve sympathique… mais aux US !
    Quant au potiron, j’adore. Je vais même jusqu’à en faire des sortes de pains d’épices en plus moelleux (où on ne sent d’ailleurs pas la présence de potiron) moi qui aime si peu cuisiner… Mais qui suis si gourmande…

  14. novembre 3, 2008 9:48

    @ M1 :
    Je miam le potiron à toutes les sauces ;) en soupe aussi :))

    Ton flux ne t’as pas menti, mais j’avais fait une mauvaise manip hier… le biellet est en ligne :))

    @ Frieda :
    En effet, ce n’est pas une fête de chez nous… Reprise fin des 90’s par la hype, puis par une vague commerciale, elle sera finalement vite retombée (la vague :)))
    Aux US c’est sympa… et outre la fête, ce sont les ambiances festives et colorées en orange !! La déco en cette période de l’année est monumentale là bas… Je suis sûre que tu aimerais ;)
    Pain d’épices ? Miam :ppp

Trackbacks

  1. Litletton (NH) & son comptoir à bonbons # 9 « The Mariga’Z Bulle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :