Skip to content

Balade à Chelsea & le Chelsea Hotel, NYC

décembre 9, 2008

img_7786

Nous voici à nouveau de retour à New York, et cette fois dans Chelsea, un autre quartier longtemps délaissés et pas si accueillant à première vue, mais où les collectifs d’artistes et galeries poussent comme des champignons, faisant par là même monter en flèche la côte du quartier, habituellement cantonné aux soirées gay et clubs en tout genre, comme le quartier de la night new yorkaise…

img_7860

L’idéal pour découvrir Chelsea, si vous avez peu de temps ? Se balader sur 23rd Sreet à partir de 6th Avenue. Quelques boutiques de musique et de mode vintage autour du très fameux Chelsea Hôtel, chanté par Leonard Cohen.

img_7866

Le bâtiment était à l’origine un immeuble coopératif (1884), puis devint un hôtel en 1905. Il a été dessiné par un architecte d’origine française Hubert (inventeur du duplex)… euh, pas de style très défini, selon certains Queen Anne, selon d’autres gothique victorien, mais la structure est de type Florida castiron, un joli pastiche donc !  Un toit exubérant, des balcons richement décorés. Tentez de vous glisser dans le lobby, petit, bien gardé (au risque de vous faire refouler, ce qui nous est arrivé…), donc un lobby à la déco très éclectique et branchée, qui sert accessoirement de gallerie. (Comptez en moyenne 150 € la nuit selon la période…)

img_7867

Le Chelsea est plus connu pour ses hôtes illustres : en 1912, il accueille les rescapés du Titanic. Plus tard, y descendent Marc Twain, Sarah Bernhardt, Arthur Miller, Bob Dylan, Andy Warhrol, Milos Forman, etc….. la liste est longue ! Mais surtout, on y parle du meurtre de Nancy Spugen, la compagne de Sid Vicious (Sex Pistols) descendue (au sens figurée cette fois ?) probablement par ce dernier dans la room 100, le 12 octobre 1978. D’autres infos pipolisantes du Chelsea Hotel sur  leur site  , mais surtout hautes en couleur sur  The blog du Chelsea Hotel ! Sur le site, ne ratez pas la déco de certaines chambres… ça vaut le détour sans aucun doute !

img_7871

Juste après le Chelsea Hotel, un petit cinéma de quartier joue (encore !) le Rocky Horror Picture Show à la manière des 90’s… Vous vous rappelez (si vous n’étiez pas trop jeune à cette époque) de l’enjouement pour le film des années 70, avec des improvisations en live dans les salles de cinéma ??  

Si vous continuez sur 23rd Street, au delà de 8th avenue, vous pourrez admirer tout le long des immeubles remarquables par leur architecture, et surtout entre 9th et 10th, le London Terrace Towers  à la façade superbement dessinée qui occupe tout un bloc (1930, par Farrar & Watmaugh, 1500 logements).

img_7874

Passé le London Terraces Towers, les grands immeubles laissent place à des petits maisons résidentielles aux trottoirs bordés d’arbres. La transition est assez déroutante en fait. On y flâne agréablement et l’on se demande si l’on est encore à New York ! Vous atteignez en fait ce que l’on appelle le Chelsea District, avec ses ravissantes maisons de styles Greek Revival, Federal Style, Renaissance avec des bow windows imposants… Ce district occupe de 20th à 23rd st. de 9th à 10th Avenue environ. Une balade très reposante…

img_7876

Si vous continuez au bout de 23rd St. et prenez à gauche devant les vestiges de la High Line, vous tomberez pile poil avec l’Empire Diner… et en continuant à suivre le tracé de la High Line, vous vous retrouverez en deux temps trois mouvements au coeur de Meatpacking District ! Si vous préférerez faire les galeries d’art, rendez-vous à l’Ouest de 10th Ave. entre 20th et 25th St., cette ancienne zone d’entrepôt au bord de l’Hudson a été investie par les galeries d’art….

Chelsea est rarement une priorité dans la visite de New York pour les touristes… Vous n’en rencontrerez que très peu, hormis les nostalgiques du Chelsea Hotels, les amateurs d’architecture du XIXè s., et les fans de galeries d’art… D’ailleurs, le quartier est assez vaste, je vous conseille de vous limiter selon vos centres d’intérêts à certains secteurs ! Pour le lèche vitrine, c’est essentiellement concentré sur le Ladie’s Mile, le long de 6th Ave., mais pas de magasins terribles …

Voir aussi mes autres billets sur les flea market du secteur, le F.I.T. Fashion Institute of Technology & le Fashion District , la maison de Louise Bourgeois à Chelsea, parue dans IDEAT @ NYC. 

Plus :

  • Galeries et Musées remarquables : Barbara Gladstone Gallery , galdstonegallery.com; Cheim & Read, cheimread.com; Chelsea Art Museum, chelseaartmuseum.org; Gagosian, gagosian.com; Lehmann Maupin, lehmanmaupin.com; Matthew Marks Gallery, matthewmarks.com; Mitchell-Innes & Nash, miandn.com; Museum @ FIT dont je vous ai déjà parlé ICI; Paul Kasmin, http://www.paulkasmingallery.com; Rubin Museum of Art (premier musée du monde occidental dédié à l’art himalayen, ouvert depuis 2004), rmanyc.org…
  • SHOPPING ! Librairie : 192 Books (histoire, voyages, art, critique littéraire), Books of Wonder (jeunesse), FASHION DESIGN BOOKSTORE (Littérature spécialisée mode, près du FIT) – Mode : BARNEY ‘S CO-OP (version + jeune et + abordable de Barney’s… il paraît que les sales en février et août y déplacent des foules de fashinistas déchainées…), GIRAUDON (chaussures), HOUSING WORKS THRIFT SHOP (boutique caritative… de véritables aubaines paraît-il ?), DAVE’S NY (le plus grand choix de Levi’s bon marché), OLD NAVY, FAMILY JEWELS (vintage)…
  • Miam ! Flanez au Chelsea Market ou faites un tour à l‘Epicerie Fine Balducci’s
  • Marché aux fleurs réputé sur 6th Ave. de 7th à 10th St.

Encore +  :

  • A Lire : Legends of the Chelsea Hotel: Living With the Artists and Outlaws of New York’s Rebel Mecca, par Ed Hamilton (2007)    Inside The Chelsea Hotel, s.d. Antonin Kratochvil, photographies de Julia Calfee (2008), Les filles du Chelsea Hotel par Sparkle Hayter et Joëlle Touati (2002)

chelseabook

© crédit photo Amazon.com

  • A Voir : pour le fun, l’Affaire Chelsea Deardon, (1986) pas directement à voir avec le quartier, mais inspiré par un authentique scandale qui entoura la gestion de la succession de l’artiste Mark Rothko, plongée au coeur des galeries d’art new yorkaises… 
  • A Ecouter : Chelsea Girl par Nico, 
  • A cliquer sur la blogo : une jolie promenade en photos ici d’ailleurs, l’une d’elles c’est quasi le même que moi…, un petit histo sur le Chelsea Hotel par là…
  • Edit : adresse gourmande conseillée par Caroline dans les com’ : MALIBU DINER, 163 west 23 rd Street. Et toujours selon Caroline : « Le proprio est tres sympa, et leurs cookies hmmm :D « … alors, si vous passez par là ;o)

 

Sources : Wikipedia, Le guide du Routard ed. 2008, Time Out NY et Lonely planet NY…

Sauf mention contraire © Photos TheMarigaZbulle, Chelsea, NYC, septembre 2008

25 commentaires leave one →
  1. décembre 9, 2008 10:16

    J’aime vraiment ton approche de cette ville… Merci de nous montrer tous ces lieux hauts en couleurs qui ne figurent pas forcément dans des guides… (le guide Wallpaper n’en parle pas) et pourtant… Il y aurait de quoi. tu as eu raison de mentionner le style des chambres… Niveau déco, c’est top, c’est l’incarnation du style « j’en ai rien à foutre de la déco ». Merveilleux. Autre chose, quelle satisfaction de voir que Rocky Horror Picture Show attire toujours autant les foules… J’ai découvert ce film quand j’étais étudiante, petite provinciale mal dégrossie… Quel choc à l’époque. je crois que c’est le 1 er film « culte » de l’histoire du cinéma, non?

  2. décembre 9, 2008 10:20

    Hello Marigaz. Bouh, moi aussi j’ai écrasé une petite larme en passant devant le Chelsea hotel …

  3. décembre 9, 2008 10:23

    Je vois que tu as un favicon… Trop chic. C’est qui? c’est toi ou Mini blonde?

  4. estelle permalink
    décembre 9, 2008 11:42

    tes billets sont incroyables de précision! un vrai régal de te lire! mais tu dois vraiment passer des heures et des heures pour collecter toutes ces infos! en tout cas, merci… j’adore!

  5. décembre 9, 2008 12:23

    Toujours un enchantement, ces balades avec toi. Comme pied à terre, la petite baraque qui se cache derrière un arbre, là, elle m’irait bien…

  6. décembre 9, 2008 1:04

    Ah, quel plaisir de se promener à Chelsea grâce à toi! Surtout quand on voit le temps qu’il fait à Paris. Je traverserais bien l’écran pour me replonger dans cette ambiance tout de suite. Oh, en fait pas sûr car il fait très très froid en ce moment à NYC et la neige va bientôt arriver!

  7. décembre 9, 2008 2:58

    J’ai adoré Chelsea et notamment le Chelsea Market … par contre, pas vu de marché aux fleurs ni de galeries mais le temps passe si vite !

  8. décembre 9, 2008 3:57

    @ Isabelle :
    Chelsea apparaît pourtant bien dans les guides, mais très partiellement… C’est pas très représentatif et touristique, en revanche, c’est parfait pour se fondre dans la vie new yorkaise. C’est pas super avenant comme quartier et très vaste en fait ! Mais le clin d’oeil avec le Chelsea Hotel et l’historic district en font une promenande plus que sympa :)

    Oui, la déco des chambres est…hétéroclyte… et parfois, on pourrait craindre le pire… Ca entretient un peu la légende atypique du lieu.
    Pour le Rocky Horror Picture Show, je me suis dis, tiens, « revival » des 90’s… Très à la mode quand moi aussi j’était étudiante ;)

    Ca s’appelle un favicon ?.. bref, j’en sais rien, j’ai vu ça chez Angèle et j’ai bidouillé sur wp… et c’est moi ;)

    @ Catherine :
    Alors pour qui as-tu écraser une larme ?? ;))
    Tu en as pensé quoi du quartier ?

    @ Estelle :
    Merci à toi ;) Il se peut qu’il ait parfois quelques coquilles, entre souvenirs et docu perso… En fait, ce sont toutes les infos que j’ai collecté avant d’y aller… En tant que monomanique du voyage et en y ayant mis les pieds 2 fois en 4 ans, je crois que j’ai accumulé plein de trucs… Le blog me permets de mettre de l’ordre dans tout ça… et tant mieux si tu y trouves ton plaisir :))

    @ Frieda :
    Que cette balade t’accompagne vers un NYC 2009 peut être ??
    Je veux bien être ta voisine de pied à terre… ;)

    @ Anne :
    Tu as du t’y promener plus que moi… C’est pas si moin de ton ancien home finalement… bon, ok… hormis le soir, le quartier ne présente pas un réel intérêt ?!

    @ Isa :
    Tu vois…. voilà un truc que j’ai pas eu le temps de faire, et puis le quartier est si vaste … L’historic district avec ses petites baraques et trottoirs arborés nous a plut ce jour là il faisait si chaud, on croyait être ailleurs… loin du tumulte et de l’archi horizontale…
    Le marché aux fleurs est plus haut, mais uniquement certains jours à priori… Quant aux galeries, il faut vraiment aller au bord de l’Hudson sur les anciens entrepôts (une bonne trotte…), mais nous on était pas vraiment motivés et Zok n’est pas fan d’art contemporain ;)

  9. Consuelo permalink
    décembre 9, 2008 4:34

    Toi qui connais parfaitement NYC, peux-tu me dire à quoi servent (ou servaient) les petites tours circulaires, en bois et à toits coniques que l’on voit sur beaucoup de toits terrasses des immeubles new-yorkais ? je les trouve adorables et parfois incongrues ! merci d’avance.

  10. lavieenrouge permalink
    décembre 9, 2008 7:22

    C’est le seul quartier ou j’ai envie d’aller!Forcément. Pour le reste de NY je ne suis pas encore sensibilisée, quoique avec tout ce que j’ai lu sur ton blog…

  11. décembre 9, 2008 7:31

    @ Consuelo :
    Non, non… je suis loin de tout connaître de NYC, mais je me soigne avec ma mono-maniaquerie ;))
    Alors ces fameuses tous en bois, sont en en fait des citernes à eau (water tanks), au sommet des immeubles, elles font partie du paysage mais étonnent toujours le touriste (moi je les trouve super photogéniques !… rhaa dans Soho, c’est vraiment chouette !!)… bref, j’ai repris mon guide Evasion (pas trop mal fait) où ils précisent :

    A partir de 1896, la pression d’eau n’étant pas assez forte pour alimenter les immeubles de + 6 étages, la Rosenwash Company installa des réservoirs.
    Le bois est la matériau qui présente la meilleure garantie de conservation été comme hiver.
    On y apprend aussi que le sommet conique abrite un système électrique antigèle…

    Et surtout, ces fameux réservoirs disgracieux sont cachés par des tours (mais aussi des flèches ou des coupoles pour d’autres immeubles)…

    En bois de cèdre jaune ou redwood californien leur durée de vie est d’une trentaine d’année…

    Héhéhé… voilà pour la partie magistrale :)

    Pour ma part, je trouve que cette particularité urbanistique donne une touche très exotique… et je confirme, très photogénique ;)

    @ lavieenrouge :
    Ah oui, à cause des galeries ou à cause de la réputation sulfureuse du Chelsea Hotel ? ;))

  12. décembre 9, 2008 7:43

    je n’ai pas vraiment découvert Chelsea, paut-être par manque de curiosité, mais là j’ai vraiment envie d’y retourner! Merci pour ce post!

  13. décembre 9, 2008 7:54

    @ M1 :
    NYC est une frustration à chaque instant puisque la première fois tu as l’impression de faire l’essentiel, et finalement, tu te rends compte qu’il y a 1000 choses à faire et à voir ;)
    Je t’avoue que j’ai un attrait particulier pour les endroits peu touristiques…

  14. Caroline permalink
    décembre 10, 2008 4:58

    Encore une fois, top le post ! ;)
    Mais pour une fois, je ne me suis pas sentie perdu eheh. J’y suis allee il y a quelques jours. Et si tu es encore a Chelsea, je te conseille d’aller au Malibu Diner, 163 west 23 rd Street. Le proprio est tres sympa, et leurs cookies hmmm :D

  15. décembre 10, 2008 7:42

    @ Hello Caroline !
    Malheureusement, je n’y suis plus ;)
    Je mets ton adresse en edit sur mon post ;) merci pour cette adresse gourmande !!

  16. décembre 10, 2008 10:22

    Oui, ça s’appelle comme ça ou du moins, chez Dotclear ils l’appellent comme ça… ça le fait quand même!…

  17. décembre 10, 2008 12:54

    Eh bien, avec tous les posts que tu nous as fait sur New york il me faut beaucoup plus que deux semaines pour tout découvrir!

  18. décembre 10, 2008 5:06

    @ Isabelle :
    Tu vois… tu en sais plus que moi… Ah oui, tu trouves ? Ca le fait ? ;))

    @ Ithaa :
    Un mois serait bien ;)))
    Comment ça je fais dans la surenchère ?

  19. décembre 10, 2008 7:47

    cette balade était superbe, j’ai vraiment bien aimé ! gros coup de coeur pour la dernière photo, cette rue est magnifique et calme, vu le peu de monde on a du mal à croire que c’est à nyc !!

  20. décembre 10, 2008 8:39

    @ Marie :
    Curieusement, je crois que les quartiers que l’on préfère à NYC, sont ceux où l’on ne se croit plus à NYC ;)

  21. Consuelo permalink
    décembre 11, 2008 10:54

    Un grand merci pour toutes ces précisions que je n’ai pas trouvées dans mon Lonely Planet !!!

  22. décembre 11, 2008 10:44

    @ Consuelo :
    L’expérience m’a appris à diversifier un max mes lectures de guides, au risque d’avoir des infos contradictoires, mais quelques exclus aussi ;)

  23. décembre 12, 2008 8:29

    Mes félicitations pour ce post super bien documenté.

  24. décembre 12, 2008 9:01

    Merci Angèle :)

Trackbacks

  1. Fame & Fame « The Mariga’Z Bulle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :