Skip to content

The photo bonux… by Oriane

avril 16, 2009

cintres

© Photo Oriane Chic’n Kitsch

Voilà ma photo bonux. Ce n’est pas une photo ratée, mais plutôt une photo insolite, qui parle… Je l’aime beaucoup et je l’ai publiée sur mon blog tout au début, à l’époque où personne ne le lisait, c’était mon 2e billet je crois ! Je me dis que ce serait bien qu’elle ressorte parce qu’elle mérite d’être vue ! Oriane.

En effet, ce genre d’installation a le mérite d’être insolite ! Si vous ne connaissais pas encore les talents d’Oriane : chineuse, bricoleuse, écrivaine, créatrice, fan de produits bio, danseuse classique, tête chercheuse de potentiels fashion chez les meilleures friperies de Paris et j’en passe… je vous invite de ce pas à découvrir son blog Chic’n Kitsch qui témoigne parfaitement de son inventivité exponentielle ;o) 

Merci Oriane pour ta participation à cette rubrique bancale :o)

Pour les autres photos Bonux, c’est par ICI !

Cher(e)s lecteurs/lectrices de ce blog… je vous ai abandonné quelques jours, d’où mon silence depuis mardi… un petit séjour à Barcelone (déconnectée) en est la cause… Néanmoins, je vous laisse avec une photo bonux. Lâchez-vous dans les commentaires, Oriane se fera plaisir de vous répondre… quant à moi, je ne manquerai pas de reprendre du service dès mon retour, après une indigestion de Tapas ;o) A bientôt…

21 commentaires leave one →
  1. avril 16, 2009 7:52

    Oh ben ça alors !!! Tu as bien fait de nous la montrer!!! Quelle photo !!! Ce laché de cintres en est presque poétique… J’ai cru, l’espace d’un instant que c’était des oiseaux.

  2. avril 16, 2009 8:16

    Insolite c’est bien le mot, mais où et à quoi ça sert ? Sans ironie de ma part, mais pour (contres) les oiseaux ou une installation artistique ou un étendage qui est tombé… ? Profite ma Mariga(z)…

  3. avril 16, 2009 9:19

    Superbe ! Bravo Oriane d’avoir eu le reflex de prendre ça en photo. En revanche, tout comme Sarah, je m’interroge sur la finalité …

  4. avril 16, 2009 10:40

    Oriane @ Mais elle est incroyable cette photo! c’est quoi ces ceintres???? j’arrive pas a trouver une explication logique : )

    Marigaz @ bonnes vacances, je vois que tu pètes le feu : )

  5. avril 16, 2009 11:39

    @ tous : Hi hi ! C’est moi qui réponds aujourd’hui !
    Je me suis pas mal interrogée sur l’explication, et la thèse de Sarah contre les oiseaux me parait plausible… encore que je ne vois pas pourquoi ça les éloignerait.
    Ils ne peuvent pas être tombés d’une fenêtre car ils sont du côté extérieur du filet…
    Il faut savoir aussi que l’immeuble est désaffecté, est-ce une piste ?
    Finalement je trouve que c’est son mystère qui fait son charme et pour moi ce filet est une installation artistique avant tout !

  6. avril 17, 2009 6:48

    Oriane @ peut-être qu’il y avait les ateliers d’un designer dans cet immeuble et qu’un jour il a pété une durite et tout balancé par la fenêtre ! : )

  7. avril 17, 2009 10:20

    J’imagine assez bien une bande d’enfant s’amusant à lancer des cintres du dernier étage, le meilleur étant celui qui accroche le filet le plus bas… je ne sais pas, en tout cas j’aime beaucoup cette photo et son mystère. Très bon week-end à toutes et tous.

  8. avril 17, 2009 10:23

    @ M1 : Faudrait qu’il les ait lancés forts de l’immeuble d’en face… je suis pas bien sûre !
    Mais c’est vrai qu’on peut aussi se demander comment on a fait pour les accrocher en plus de pourquoi !

  9. avril 18, 2009 1:51

    Attention spoiler !!

    Beaucoup d’immeubles désaffectés cachent en sous-sol de gigantesques ateliers de textile avec des ouvriers exotiques très mal payés (voire pas payés du tout). Afin de ne jamais se faire surprendre avec le risque de se faire saisir le stock, les « gérants » de cet esclavage moderne ont inventé un système simmple qui permet d’évacuer le stock produit durant la journée par un système de filet évacuateur muni de ceintres. Les produits sont ainsi transportés vers un étage supérieur ou un vers un immeuble voisin pour être chargés dans des camions prêts à partir. Tout ceci se passe dans l’indifférence générale et il est même d’espiègles citadines qui se réjouissent du côté « artistique » de ce procédé.

    Je vous le dit, l’esclavage a encore de beaux jours devant lui !!

    (ne m’en veuillez pas, marigaz m’a infligé une vitrine avec plein de boites de banania à Barcelone, j’en pleure encore.)

  10. avril 18, 2009 2:27

    Zok @ Mon explication tombe pas très loin du filet alors ! : )

    Encore des boîte de Banania, quelle obsédée cette Marigaz !

  11. Sunny Side permalink
    avril 18, 2009 5:04

    L’explication de Zok est malheureusement vraie ! Dommage La poésie de cette photo en prend coup. Je croyais qu’un myope y aurait vu des oiseaux … Oriane j’ai découvert sur ton blog deux super sites : English Muse et le Divan Fumoir bohémien !

  12. avril 18, 2009 7:22

    HOLA VOUS TOUS ;o)))
    De retour de Barcelona, merci pour vos petits mots de vacances…. je me remets de mon décalage horaire (= de mon excès de tapas et sangria !!) et je reviens ici même avec des … trucs !

    Merci Oriane d’avoir assurer l’interim sur cette étonnante photo bonux qui a inspiré des explications très… diverses ;o)

    M1, je confirme…. Zok n’a pas voulu aller chez Paper à cause des boîtes Banania et en plus c’était l’heure de la sieste…. et c’était pas encore ouvert !!! Mouais, alors les horaires d’ouverture et fermeture en Espagne… tout un poême, hein ??!

    Sunny, je ne sais pourquoi…. mais Zok se sent toujours obligé de réduire à néant la poésie par une réflexion cynique ;o) Vilain l’Zok !!

  13. avril 18, 2009 9:14

    Bon, Zok nous plombe un peu l’ambiance mais cette photo est tout de même intéressante.
    Mariga(z) je veux voir tes chaussuuuuuuuuures !

  14. avril 19, 2009 5:35

    j’a.d.o.r.e. cela me fait penser à une installation de Annette Messenger (je crois que j’ai égratigné son nom). Pas le courage de vérifier de suite, je rectifirai pluq tard sauf si oriane vient à mon secours

  15. avril 19, 2009 8:55

    C’est poétique, j’imagine le temps s’arrêter avec un spectacle de ceintres suspendus, mais l’explication de zok m’a l’air logique!

  16. avril 19, 2009 9:46

    Moi qui m’imaginais que tu avais déjà commencé ton compte rendu … je suis déçue ;) mais bon pour l’avoir vécu , j’imagine que tu es en complet décalage !!

  17. avril 20, 2009 12:57

    @ Zok : Méééééé ! C’est horrible cette histoire… Mais je comprends pas bien comment on peut évacuer des stocks de vêtements avec des cintres accrochés sur un filet… Ce filet en question est fixé aux parois, il ne peut donc pas coulisser.
    En tout cas, ça fait plus de 3 ans que je passe dans cette rue et j’ai toujours vu ce filet et les cintres n’ont pas bougé de place.
    Je voulais une explication, mais pas celle-là ! :(
    Bon, j’irai quand même observer d’un peu plus près, et je vous tiendrai au courant !

    @ Stéphanie : Non, je ne connais pas Annette Messager (j’ai vérifié le nom), mais c’est très intéressant, je te remercie de me la faire découvrir ! En effet, ces cintres pourraient faire partie de son oeuvre…

    @ Marigaz : Merci de m’avoir prêté ton espace… et welcome back !

    Au fait ! Je signale à tous que cintre ne prend pas de « e » !! C’est important l’orthographe… :))

  18. lavieenrouge permalink
    avril 21, 2009 8:57

    C’est une photo que j’aurais aimé avoir sur mon blog :)

  19. Amélie permalink
    avril 23, 2009 5:03

    Pour les beignets trempés dans le chocolat, ça ne serait pas le « chocolate con churros »? (spécialité à Madrid en tout cas!)

  20. Amélie permalink
    avril 23, 2009 5:04

    Raa!
    Craquage dans l’article! Désolée…

  21. avril 23, 2009 7:04

    Bienvenue Amélie :o)) Ahaha, oui il y a un léger décalage entre ton com’ et le post…. C’est pas grave !
    Alors, oui, c’est bien ça, sauf que je l’ai vu dans l’autre sens : churros con chocolate…. Mais peut importe, pourvu qu’on ait l’ivresse du chocolat ! Miam ;o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :