Skip to content

Et si nous commencions par le début ?

juin 8, 2010

Oui, ça y est… j’entrevois le bout de mon classement photos, il n’en est encore rien sur les prospectus et autres souvenirs de papier, et j’ignore encore par quoi débuter…

Et si nous commencions par le début  ? Seattle…

Oui, et au fait pourquoi Seattle ?

J’avais envi d’aller à Seattle pour découvrir sa skyline atypique et reconnaissable entre toutes grâce à la Space Needle, si intrigante dans le générique de Dark Angel. Je voulais découvrir le site de l’Exposition Universelle (1962) et le bâtiment de l’Experience Music Project (F. Gehry), me balader dans Belltown le berceau du Grunge, admirer les immeubles de l’Ecole de Chicago dispersés autour de Pioneer Place. Et puis, j’ai un toujours eu un faible pour Nuits Blanches à Seattle et la boat-house de Tom Hanks… Mais aussi toutes les choses que j’ai lu à propos de l’anticonformisme de cette ville m’ont suggéré que j’allais l’aimer !

« Rainy city » (mouais, il n’a pas plu une seule fois lors de notre séjour !), la » cité d’émeraude » (en hommage avec tout ce vert qui l’entoure…), « Jet city » (berceau de Boeing), ou « Queen City » est située seulement à 150 km de la frontière canadienne, à moins de 2h00 de Vancouver… Entre le Puget Sound (avancée dans les terres de l’Océan Pacifique) et le Washington Lake, et juste au fond la chaîne montagneuse des Cascades, et à à peine 50 km de là s’érige le profil presque bienveillant du volcan Mont Rainier*… Une véritable carte postale qui nous suggère ô combien la vie peut être agréable à Seattle !

D’ailleurs, n’aurai-je pas pu commencer par : « Pourquoi (à nouveau)  les Etats-Unis ? »

J’ai déjà dû le suggérer ici, et là… mais de retour, je le perçois encore mieux !

Je suis intimement persuadée que ces voyages m’ont changée… d’une part dans ma perception des choses, mon monde s’est agrandi, mais aussi dans une certaine appréhension des relations humaines. Les Etats-Unis ne sont pas uniquement ce pays XL où tout est king size… Il y règne une espèce de coolitude contagieuse et bienveillante, palpable surtout dans l’Ouest (New York reste une enclave et ce genre d’impression y est moins détectable)…

Je m’explique sur 2 ou 3 exemples significatifs : 1) Ouvrez votre carte dans une rue, comptez jusque 5… et bien, non, impossible, un passant vous aura déjà abordé pour vous demander si vous avez besoin d’aide ! (Je pratique maintenant chez moi en France et c’est… presque jubilatoire !) 2) Faites la queue pour le brunch branché chez Untel, la queue est immense, les gens disciplinés, personne ne vous passera devant, et personne ne va râler sur la lenteur du service…. (premier truc en France où j’entends râler, ça m’exaspère…) 3) Il existe (encore) des carrefours 4 stops, et là, la courtoisie est de rigueur, où chacun passe selon son ordre d’arrivée (ça vous parait incroyable, et pourtant c’est vrai… et ça marche super bien !) … Anyway…

Rien que ces choses, en plus des grands espaces, de l’esprit des pionniers et des aventuriers, les parcs, l’architecture, me rendent accro à ce pays !

Je vous propose de me suivre dans une série de posts qui illustreront notre voyage à travers le Nord Ouest des Etats Unis, de la Côte Pacifique aux Rocheuses, de Seattle à Salt Lake City, en passant par Portland, Boise et Yellowstone… et vous souhaite le même plaisir que celui que nous avons éprouvé à découvrir ces contrées que nous ne connaissions pas encore. Je ne tiens pas vraiment à vous servir de guide touristique, les informations étant relativement exhaustives, mais aussi faciles à glaner, mais à vous délivrer nos impressions, nos coups de coeurs, nos sentiments, nos idées…

Alors ? Vous me suivez ?

* Volcan ? … ce sera finalement le fil conducteur de notre séjour… mais je ne vous en dévoilerai guère plus aujourd’hui !

15 commentaires leave one →
  1. Audrey permalink
    juin 8, 2010 2:35

    Et moi à force de lire tes billets sur tes voyages aux Etats-Unis, mon top 3 des endroits où j’irai dans les 15 prochaines années (oui je vois loin!) s’en est retrouvé tout bouleversé ! Et là j’avoue que Seattle m’intrigue bien…

    Sinon c’est amusant cette habitude d’aider les gens qui ont l’air de chercher leur chemin… Des fois à Bruxelles je vois des gens qui ont l’air de chercher Manneken Pis ou autre, et ça me donne envie de leur dire qu’il faut juste descendre la rue et aller à gauche, là où ya plein de monde qui regarde une micro statue (je m’égare), mais finalement… j’ose pas, sûrement par peur de les déranger ou je ne sais quoi…

    • juin 8, 2010 9:41

      Audrey : Tu vois je t’ai écouté… on commence par le début ;-)
      Je serai curieuse de connaître ton top 3 ?!
      Pareil, j’ai été intriguée par Seattle… pas vraiment une destination touristique… Mais j’y reviendrai; et attend de voir le reste, ton top 3, va se transformer en top 10 :-)

      Pour cette « manie », je lisais justement une très brève itw dans le MC de ce mois de Alain Braconnier auteur d’un livre dont je n’ai encore pas entendu parler « Protéger son soi pour vivre pleinement » où justement (dans le très bref résumé) il évoque les mécanismes mentaux qui permettent de se construire et de se protéger… et MC fait remarquer que ces mécanismes sont depuis longtemps utilisés par les américains (lesquels en ont répertorié 27), plus pragmatiques selon l’auteur, et qui nous permettent notamment de réagir de manière moins impulsive (…). Que trop souvent par timidité ou orgueil, on se prive de certaines choses…

      La prochaine fois, tu essaieras pour le Manneken Pis (ouais, moi aussi je l’ai cherché celui là ;-)) … et tu me diras !!

      • Audrey permalink
        juin 9, 2010 11:50

        1. San Francisco
        2. Copenhague (c’est pour le côté accessible :)) (mais je rêve vraiment d’y aller)
        3. Mongolie

        Et là, que tu parles de Seattle, et je suppose bientôt de Portland… je trouve rien d’autre à dire que « ça m’intrigue »… Sinon j’ajouterai bien Boston tiens.
        Et bizarrement ces derniers temps je finis toujours en Espagne:) (enfin c’est fort joli aussi!)

  2. juin 8, 2010 7:47

    Je te suis… A moins que je m’installe à Seattle
    Kurt…………………………………………..

    • juin 8, 2010 9:44

      Aïe… ça a mal tourné pour Kurt ! Tu as vu la saucisse dans un des post précédent ? Et bien, elle vient de la ville natale de Kurt … C’est la seule chose que j’ai pris en photo à Aberdeen tant c’est une ville moche et déprimante.
      Si tu t’installes à Seattle… bah, je viendrai te voir avec plaisir ;-)

  3. juin 8, 2010 10:54

    Bien sûr que je te suis ! : )
    Et je me dis que la première photo ferait une excellente couv’ pour un livre photos sur les states ! Tu as l’art de prendre des photos exceptionnelles ! (Zok aussi, sinon il va être jaloux) : )

  4. juin 9, 2010 6:38

    ouais mais moi, il me faut des mouettes !

  5. Sunny Side permalink
    juin 9, 2010 8:10

    Enfin … !!! Même si cette partie du monde ne m’attire pas, disons que je le ferais en dernier, je te suis avec plaisir et suis open pour me laisser convaincre …

  6. juin 9, 2010 11:58

    Alors là plutôt deux fois qu’une! Moi qui n’ai encore jamais mis les pied sur le nouveau continent, je me réjouis de suivre la guide et de découvrir ses images et ses impressions…

  7. juin 10, 2010 10:05

    Je te suis au bout du monde ma belle ! J’adore ce billet ! So real, so you … ;o)

  8. juin 10, 2010 11:13

    @ Audrey : C’est éclectique, mais en même temps, c’est diversifié et presque cohérent… Des 3, je ne connais que SF et Boston pour le bonus, mais mieux vaut SF ;-) En tout cas, je te souhaite un jour de faire ce top 3 !!
    L’Espagne est pas mal non plus… en effet !

    @ M1 : merci pour la photo, je vais rougir… je n’aipas de don … j’en ai pris 10 avant d’avoir celle qui me plaisait ;-) rhho exceptionnelles, n’éxagérons rien …

    @ Zok la mouette … tu as été servi sur la côte Pacifique ^^ le réveil à l’aboiement des mouettes le matin à Port Townsend ^^

    @ Sunny Side : je ne tenterai pas de te convaincre…. mais pourquoi pas t’intriguer ? Merci de me suivre en tout cas !

    @ Spiruline : je te souhaite un excellent voyage virtuel… je regrette parfois d’avoir une plume quelconque pour livrer mes sentiments…. mais je m’applique ;-)

    @ Catherine : oui, il est bon de dépasser les inhibitions parfois et livrer ses sentiments… j’ai encore du mal.. mais je me demandais quel intérêt du voyage ? Je ne veux pas faire une soirée diapo ennuyeuse, ni un guide touristique ! J’ai aussi l’impression de me mettre à nu.. qui m’aime me suive ;-)
    Merci Catherine, je suis à nouveau touchée ;-)

  9. juin 10, 2010 11:24

    On est très loin de la soirée diapo ! Je te suis, comme toujours avec plaisir !

  10. juin 10, 2010 5:51

    Tu me mets en appétit! je te suis! (je fais une pause ce soir. Je viens de rendre un premier stock de dessins)
    Ah le space needle! Un peu que je veux le voir ! Mon fils aussi (il l’a étudié à l’école et depuis..)
    ce que tu dis à propos de la gentillesse des américains ne m’étonne pas. Je l’avais remarqué.

  11. juin 11, 2010 1:01

    @ Fri : Merci de me suivre ;-)

    @ Isabelle : Stock de dessins ?? Une commande ??
    Alors, pour la Space Needle c’est assez bizarre cette silhouette … elle paraît très grande quand on regarde la skyline, alors qu’elle ne mesure « que » 182 m, ce qui est assez déstabilisant quand on se retrouve devant … Une vraie illusion d’optique :-)
    Quant au comportement des américains, culturel ? Sans doute !

  12. juin 11, 2010 8:59

    Jamais été de l’autre côté de l’Atlantique … je veux que je te suis !!!
    Bon, pas trop vite car je rame sévère à la lecture des billets en retard !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :