Skip to content

Seattle (part.7) Olympic park & Waterfront promenade

juillet 14, 2010

Notre visite de l’EMP s’est soldée par un passage obligé à la boutique du musée… sans oublier un tee-shirt Nirvana pour Mini Blonde (même si elle est actuellement plus Sexion d’Assaut que Nirvana, enfin pour l’instant !… ). Le temps est au beau fixe, j’ai du mal à me repérer (pour une fois !) et je propose de descendre Olympic Park et de finir par une balade sur le front de mer. Pour une fois, je suis Zok qui nous indique la bonne direction…

On passe devant un manège amusant où les enfants dans des voitures de pompier sont armés d’un jet d’eau et doivent arroser les maisons en flamme… bon, de fausses flammes évidemment ! De quoi donner des vocations ? Là, tout de suite, je ne peux m’empêcher de penser à la série « Rescue me« … Vous connaissez les histoires de cette caserne de Brooklyn et de ses héros tragiques du 11 septembre ??… Anyway

La Space Needle sous un autre angle et hop! on descend vers le bord de mer… La balade est relativement courte en moins de 10mn on se retrouve à Olympic Park. Ce joli parc aménagé n’a guère d’intérêt si ce n’est ses quelques sculptures immenses, mais surtout cette longue promenade au bord de l’eau. Ici aussi les vélos sont rois… ! On peut s’attarder dans le parc, des chaises sur le long du parcours, le parc reste un endroit agréable par beau temps !

On descend sur Waterfront… on s’attarde devant l’hôtel Edgewater, l’hôtel des stars (!)… Curieusement, j’avais fantasmé sur cet hôtel (mais budget bien supérieur au nôtre) à cause de ses cheminées et chambres sur l’eau. Mais là, sur le coup, de l’extérieur, l’allure générale ne nous inspira qu’un gros boathouse un peu défraîchi. Cela dit, je vous invite à visiter l’intérieur de ses chambres cosy avec vues imprenables !

Downtown vue du waterfront révèle encore une autre facette de Seattle ! La vue est plutôt jolie et agréable. Même s’il n’y a pas grand chose à faire sur la promenade du bord de mer, jalonnée çà et là par les habituelles boutiques « à touristes » (avec la déclinaison des « têtes de mort pirates » à l’infini), par quelques bateaux remarquables, de grands quais de bois qui avancent dans l’eau…. Au loin, les grues du sud-ouest industriel ressemblent à de grands échassiers oranges, en face, nous apercevons Bainbridge Island, notre destination du lendemain.

C’est notre dernière soirée à Seattle, nous décidons de marquer le coup en testant un lounge « à la mode » (vu la difficulté pour obtenir une place…) : le Purple Café sur 4th Avenue, conseillé dans quelques guides… Une déco très hype, murs en briques brutes, bois, plafond immense, mais l’intimité nous manque, (il faut croire que nous préférons manger dans les « bouges » locaux ?). Une carte très européenne, fortement inspirée par la cuisine méditerranéenne (pizza, pâtes, salades…) dont nous sommes pourtant friands, mais le rapport qualité/prix ne nous semble pas vraiment au rendez-vous. Amateurs de breuvages, nous nous laissons tenter par une dégustation de vins locaux (plus chers que les vins français importés ? étonnant, non ?). Hormis le premier de la liste, très honorable, les autres ne nous laissèrent pas un souvenir impérissable ! Le Purple Café aura délesté notre bourse de 70$… et la dégustation ne fut ni extravagante ni pantagruélique…

Le lendemain, nous récupérons notre véhicule de location auprès de Alamo… et quel véhicule !!. Pour nous rendre jusque Port Townsend, de l’autre côté du Puget Sound, sur la Péninsule Olympique.

Stay tuned…

PS  *  Si vous souhaitez en savoir plus sur Seattle, je vous conseille vivement la lecture du blog de Célia et Loïc deux expatriés français : Carnets de deux expats à Seattle.

28 commentaires leave one →
  1. juillet 14, 2010 10:27

    Original cet hôtel !
    Se faire dépouiller de 70 billets pour une cuisine méditerranéenne faite par des américains? puuutaiiing : )
    Allez, dis-moi, Zok n’a pas résisté à joue au pompier hein? : )

    • juillet 15, 2010 7:25

      Je suis le gentil pompier qui sauve les infirmières islandaises en détresse !!

      Pour le resto, oui le plus cher et de loin de notre voyage et absolument pour rien.

      On notera que pour une fois je ne me perd pas.

      Et je rajoute l’oubli de la space needle en… ah, j’attends, ça va peut être suivre, photo à l’appui… suspens

      • juillet 15, 2010 8:25

        Je confirme, il valait mieux te suivre, j’étais partie dans le mauvais sens… Après les estimations d’échelles approximatives, je n’avais plus mon mot à dire :-S

        Oui, c’est vrai faut que je pense à l’immortaliser « notre » Space Needle ;-)

      • juillet 15, 2010 10:06

        Bon, visiblement Marigaz ne sert pas comme GPS : )

      • juillet 21, 2010 8:37

        GPS interdit chez les Zok !!!
        on ne rigole pas avec ça !

      • juillet 21, 2010 8:44

        JE suis un modèle de GPS tout à fait honorable… qui parfois perd le nord…
        (…)
        Bip… Marigaz est en vacances de flemme… C’est Zok qui répond à tous ! Cool !!

        Message à Zok : n’oublie pas de mettre de lu cubi de rosé au frais !!
        It’s a joke, yes !

  2. Audrey permalink
    juillet 15, 2010 7:42

    Ben même d’extérieur je le trouve quand même chouette cet hôtel !
    Et alors rien à voir, mais Sexion d’Assaut ?? Jamais entendu parler, du coup je suis allée demander à Wikipedia… Effectivement rien à voir avec Nirvana, mais ne perds pas espoir !

    Sinon pour en revenir à ton billet, tu as achevé de me convaincre, un jour j’irai à Seattle :)

    • juillet 15, 2010 8:27

      Oui, tu as de la chance pour Sexion d’Assaut… pas ma tasse de thé…. RIP Kurt ! Mais nous gardons espoir… sans doute la musique qu’elle écoute en réaction à ses « vieux » vu que nous écoutons de tout, sauf du Rap ^^

      Quant au Edgewater, vu le prix des chambres, on s’attendait à un truc franchement plus luxueux d’extérieur…. Et même que là, je pense l’avoir pris sous son meilleur angle, l’autre côté étant nettement moins avenant avec le parking ! Je reste néanmoins persuadée que l’intérieur vaut l’expérience …

      Ravie de t’avoir vraiment donné envie… Mais attention, le voyage n’est pas terminé ;-)

  3. juillet 15, 2010 10:15

    Les photos sont tout simplement magnifiques

    • juillet 21, 2010 8:46

      Bienvenue ici et merci pour les photos :-)
      Si les informations sur NY t’intéressent, tu trouveras tous les billets consacrés à la Grosse Pomme en cliquant sur le « I heart NY » dans la marge à droite !

  4. juillet 15, 2010 8:42

    Je suis ravie de voir que Zok est en forme ! Et tout ça donne une furieuse envie de vacances … Vite ;o)

    • juillet 21, 2010 8:52

      Il squatte chez moi… C’est bon signe, non ?

  5. juillet 16, 2010 10:27

    Tu as parlé de rochegudes dans un blog…. ce sont mes origines… j’adore !! et grâce à cela je découvre ton blog…
    A très vite
    isis

    • juillet 21, 2010 8:34

      Bon souvenir au château !!

    • juillet 21, 2010 8:55

      Hello Isis & bienvenue !
      Richegude, chez Frieda… l’Ecuyère de la blogo ;-)
      Avec Zok on a beaucoup apprécié la vie de Château… Le château avec sa tour du XIIè… On a un « truc » avec les tours du XIIè… On a dormi dans le château et baladés autour près des vignes enneigés … Très beau coin ! Excellent souvenir ;-)

  6. juillet 16, 2010 11:23

    Des vins locaux plus chers que les vins français ?!

    • juillet 21, 2010 9:01

      On a trouvé ça curieux… D’autant qu’en import, ça doit taxer !

  7. juillet 18, 2010 10:20

    les américains ne connaissent décidément rien au vin !

    • juillet 21, 2010 8:33

      Non, ceux qui s’y intéressent sont bons. D’ailleurs un des guides les plus vendus en France sur les vins français est le Parker.
      Mais c’est vrai que peu s’y intéressent.
      Cela dit, quand je vois sur quoi certains français s’extasient à table, je me dis qu’au global on n’en connait pas beaucoup plus qu’eux.

      • juillet 21, 2010 8:55

        Pense au cubi de rosé, hein !

    • juillet 21, 2010 9:06

      Assez d’accord avec Zok, bien qu’en proportion, plus de français doivent être intéressés par le vin que les américains. A leur décharge, il n’y a que peu de temps qu’ils produisent leur propre vin et en quantité suffisante. La plupart des pieds, comme le Merlot (sauf erreur) , venant de toutes manières de l’Hexagone.
      C’est toujours intéressant de goûter local, mais là pour la peine, c’était pas vraiment bon marché ^^

  8. juillet 19, 2010 12:24

    Tes photos me font toujours autant voyager ainsi que tes textes, une vraie ballade et pourtant, je n’accroche pas tellement avec Seattle, toutes ces pièces métalliques imposantes ne font pas super envie, quant à ton addition, no comment !

    • juillet 21, 2010 8:37

      C’est clair que tu vas à Seattle quand tu as déjà fait New York et le circuit Ouest classique. Si tu aimes vraiment les USA tu poursuis, sinon, tu passes à un autre pays, y’a tellement à voir. Nous on est perdus, c’est trop tard, mais vous pouvez encore vous en sortir et voir le monde ^^ :) .

      • juillet 21, 2010 9:07

        … of the World…
        Les USA sont le monde :-)))
        On est perdus tu crois ?

  9. juillet 22, 2010 9:33

    De passage rapide ici (mais j’adore tes (ou vos) billets touristiques) alors c’est incontournable ! Incroyage la variété de paysages que dévoile cette ville. L’hôtel est effectivement mieux de l’intérieur … et il faudrait que l’on m’explique pourquoi les vins locaux sont plus chers. Sinon, je suis comme vous, j’aime manger local quand je visite. Enfin, pour le sens de l’orientation, je ne me permettrai aucun commentaire, tu t’en doutes !

  10. juillet 23, 2010 9:38

    J’aurais bien aimé voir Mini Blonde avec son Tshirt Nirvana!!

  11. juillet 24, 2010 9:17

    Les américains sont peut être patriotiques. Augmenter le prix de leur vins pour faire croire qu’il est meilleur que notre cher vin français.

  12. juillet 25, 2010 6:42

    @ Lolotte : Merci :-)

    @ Isabelle : Aha… ça peut se faire ;-))

    @ Ithaa : J’ignore si c’est le but, ou s’il est réellement plus cher ? Mais en tout cas, nous n’en avons vraiment apprécié qu’un seul sur les 4. Le score ( sur notre échelle perso) était vraiment honorable… Maintenant, tous les goûts sont dans la nature et impossible de savoir si le vin que nous apprécions en France est le même côté Pacifique des Etats Unis :-)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :