Skip to content

Le long de la côte Pacifique (part.1) Seaside (Oregon)

octobre 10, 2010

Bien décidés à éviter les secteurs d‘Hoquiam-Aberdeen, et pas forcément très inspirés par Astoria où les hôtels sont regroupés sous le pont qui traverse l’impressionnante Columbia River, nous avons choisi notre point de chute en Oregon, dans une petite ville balnéaire justement nommée Seaside.

Astoria aurait servi de décor au film les Goonies de Richard Donner (1985 ! pour ceux qui s’en souviennent…) mais aussi d’Un flic à la Maternelle !

Avant d’arriver à Seaside (Oregon) il aura fallu emprunter l’Astoria-Megler bridge qui enjambe l’embouchure de la Columbia River, long de 6.545 mètres. Ce n’est évidemment pas le Lake Pontchartrain Causeway (deux ponts parallèles qui sont les ponts les plus longs des Etats-Unis, environs 38 km, dans le sud de la Louisiane), mais c’est déjà pas mal impressionnant… La route est fouettée par le vent et les mouettes nous frôlent à une allure intimidante.

D’ailleurs, puisque nous parlons de pont sur l’eau, l’un des ponts américains que j’aimerai parcourir est sans aucun doute le Seven Mile Bridge. Vous savez, celui dans les Keys en Floride, entre le Golf du Mexique et le détroit de Floride, que l’on voit notamment dans les films : True Lies (scène mémorable !) et  License to Kill.

Nous parcourons donc une longue distance sur la Columbia River puis le pont grimpe la colline du côté d’Astoria.

On se mélange un peu les pattes dans les différents carrefours d’Astoria, mais l’on retrouve finalement notre route, la 101 direction Sud. Zok trouve l’endroit lugubre et me félicite d’avoir ainsi poussé jusque la petite ville balnéaire de Seaside pour la soirée.

Seaside en saison « off », c’est une plage quelque peu désertée, des hôtels quasi-vides, l’opportunité de trouver des chambres avec balcon sur la mer et cheminée – au gaz- à un prix correct. Et l’on ne s’est pas privé, ni du balcon, ni de la cheminée (Best Western Ocean View Resort, environ 99$ la nuit)…

Arrivés à Seaside en fin d’après midi, il ne doit pas faire plus de 15°C dehors… Toutefois de téméraires baigneurs s’amusent à affronter les vagues du Pacifique. Personnellement, quand j’ai pris cette photo, je supportais ma parka !

Nous partons  à la découverte de la ville touristique, à la recherche d’un restaurant. Beaucoup n’ont pas encore rouverts leurs portes, tout comme les boutiques. Nous n’aurons pas l’embarras du choix et prendrons notre dîner au Dooger’s Seafood sur Broadway Street (35 $).

Broadway Str. est une drôle d’avenue avec ses immeubles colorés à l’allure art déco donnant une impression très « carton-pâte » à l’ensemble.

Pour la petite histoire, nous avons rencontré pas mal de ces panneaux le long de la 101 que ce soit dans l’Etat de Washington ou l’Etat de l’Oregon. Ici, une intéressante projection de la FEMA de Seaside en cas de tsunami : http://pubs.usgs.gov/of/2006/1234/

Une petite tête dans la piscine de l’hôtel, puis quelques lignes sur le blog des vacances, confortablement installés devant la cheminée, avec vue sur la promenade, avant de sombrer dans les bras de Morphée en souhaitant qu’il n’y ait pas de tsunami cette nuit là…

Nous reprendrons la route dès le lendemain matin, une dernière balade sur la côte Pacifique, pour entrer définitivement dans les terres vers l’Est.

Spéciale dédicace à Zok ;-)

17 commentaires leave one →
  1. octobre 10, 2010 10:01

    En avant pour la balade ; )
    J’adore la photo de Broadway St. ! très 60’s !
    Et il y a eu des mouettes qui vous ont attaqué sur le balcon de l’hôtel? : )

    • octobre 11, 2010 9:50

      Non pas d’attaques de mouettes sur le balcon de l’hôtel… nous étions au RDV rdc ! juste sur la promenade :)

  2. Audrey permalink
    octobre 11, 2010 7:01

    C’est vraiment superbe… Tu es en train de faire passer ce voyage dans les premières places de mon top des voyages à faire quand j’aurai suffisamment économisé !

    Sinon, tu choisis tes parcours en fonction des films ? ;)

    • octobre 11, 2010 9:54

      Oui, alors et nous n’en sommes qu’à la 6è nuit du voyage ;-)
      Le cinéma, c’est juste « the cherry on the cake » quand tu te documentes sur un secteur… mais aussi pour le côté anecdotique, ça cause à un peu plus de personnes sans doute ? Bien que mes références cinématographiques ne fassent pas l’unanimité :)))

  3. octobre 11, 2010 8:51

    Le panneau de tsunami est intéressant. Sais-tu si ils les ont installés à la suite du tsunami de laTaïlande?
    Je me souviens très bien des « Goonies ». Effectivement la famille du héros habitait dans une maison qui ressemble à celles que l’on voit sous le pont.

    • octobre 11, 2010 9:59

      On s’est posé la question avec Zok, et vraisemblablement les documents de la FEMA sur les scénarios possibles sont effectivement postérieurs au triste évènement du 26 décembre 2004… donc il y a des chances en effet !
      Mince, tu te souviens bien des Goonies ? Trop forte Isabelle :)))) Me suis dit que ce film avait du tomber aux oubliettes ! Je l’avais vu au ciné, je m’en souviens , mais impossible de me rappeler le décor !!

  4. octobre 11, 2010 10:05

    Je l’ai revu à la télé l’année dernière, c’est pour cela! je m’attendais que les enfants qui ne voient que des films de fin du monde ou de morts vivants en ce moment, le trouvent nul. Pas du tout. Il fonctionne encore pas mal.

  5. Catherine permalink
    octobre 11, 2010 10:28

    Ah ah … Me souviens bien des Goonies aussi ! J’avais beaucoup aimé … Je note le com d’Isabelle et tenterai peut-être de le proposer lors d’une soirée DVD en famille. Sinon, l’ambiance US est très bien rendue par tes photos. Un bord de mer, des ponts, de l’art déco … Miami et les Keys te plairaient sans aucun doute ! Mais sans parka alors. Avec parka, tu as ceux qui relient les pays scandinaves. Oui … c’est sans fin ces histoires de voyages, hein ?!

  6. octobre 11, 2010 2:35

    @ Isabelle :
    J’ai toujours peur avec les films des 80’s… mais c’est une idée !! Je vais voir si je le trouve à prix dérisoire sur Amazon ! Je suis persuadée que ça plairait à Mini Blonde ;-)
    J’en connais aussi un rayon sur la fin du monde (en bonne spectatrice du film catastrophe !) et les morts vivants (plus en littérature…)… je pense que ces thèmes sont toujours très présents ?!

    @ Catherine :
    Pareil !
    J’ai pensé à tes photos de Miami pour ce carrefour très art déco :)… Mais ici, je te préviens ça ne pas si authentique, bien que la cité balnéaire doit être d’époque !
    Tu as raison, ces histoires de voyage c’est sans fin ;-) Toujours pour des détails pour commencer… Mais ce Seven Mile bridge fait partie du fantasme !

  7. octobre 11, 2010 10:24

    Bravo. Je crois que vous êtes deux à me donner des envies de balade à la mer !

  8. octobre 11, 2010 10:48

    les photos sont belles et c’est si bien documenté … on sent bien le travail de préparation de ce voyage et c’est un bonheur à la lecture.

  9. octobre 12, 2010 6:39

    J’avais deja pas envie d’aller bosser mais alors la….. Je veux faire voyageuse !

  10. octobre 12, 2010 12:58

    Les premieres photos sont impressionnantes et comme Zok , je n’aurais pas du tout aimé dormir sous ce pont …
    Je constate que vous êtes bien plus courageux que moi puisque vous avez quand même tester l’eau de la piscine !!

  11. octobre 12, 2010 2:32

    @ Fri : je crois savoir qui est l’autre ;-)

    @ Lolotte : Merci.. c’est que du bonheur à la préparation et au débrieffing aussi :) Je découvre encore plein de choses en rédigeant mes billets… et comme dit Catherine « ces voyages… c »est sans fin »… car je me retrouve tout d’un coup avec une furieuse envie de sillonner le Seven Mile bridge ;-)

    @ Miss Zen : Prem’s ;-)

    @ Isa : Courageux… tu parles ! :)) une jolie piscine intérieure chauffée :))
    Je trouvais pas ça si sinistre, mais Zok complètement… et en arrivant à Seaside, me suis dit que j’avais bien fait de réserver là bas !

  12. octobre 13, 2010 2:25

    Je confirme, traverser le pont qui relie les Keys … c’est magique. Prévoit ça pour ton prochain voyage, avec des haltes en bord de route et quelques « ploufettes ».

  13. octobre 13, 2010 3:00

    Hmm je crois que ça me plairait bien de passer quelques jours dans ces villages du bord de mer. On dirait des maquettes ou des maisons de poupées!

  14. octobre 14, 2010 1:12

    @ Marie : Le voyage en Floride est déjà prêt depuis quelques années dans un de mes carnets, mais on se retrouve ou à NY ou dans l’Ouest à chaque fois !

    @ Spiruline : Le bord du Pacifique est particulièrement beau… mais tous les bords de mer ont un côté apaisants, un style assez semblable finalement, que l’on soit à l’Ouest ou à l’Est !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :