Skip to content

Le long de la Columbia River (Oregon)

novembre 14, 2010

Nous quittons Portland et notre refuge quatre étoiles non sans un petit pincement au coeur. Mais grisés par la route, nous oublions bien vite la ville pour nous enfoncer au coeur de l’état. D’abord, notre première étape sera de suivre la Columbia River sur plusieurs miles, par autoroute, mais alternativement par la route historique (l’Historic Columbia River Highway) jalonnée points de vue étonnants !

Columbia drainage basin map-fr

Carte topographique du bassin de la Columbia River (Etats-Unis)

D’abord quelques points importants concernant la Columbia River : il s’agit du 4è plus grand fleuve des Etats-Unis, prenant sa source dans les Montagnes Rocheuses de Colombie Britannique, il parcourt environ 2000 kilomètres pour se jeter dans l’Océan Pacifique à la hauteur d’Astoria (Oregon). Son principal affluent est la Snake River, et nous y reviendrons plus tard… Le nom de Columbia vient en fait du navire Columbia Rediviva qui fut le premier navire américain à explorer l’embouchure du fleuve. Lewis et Clark lors de leur expédition, n’avait pas trouvé de fleuve reliant le Missouri et la Columbia. Ils avaient donc traversé les Montagnes Rocheuses, construit des pirogues, pagayé sur la Snake River pour rejoindre la Columbia, descendre son cours et conclure leur voyage à l’embouchure du fleuve, où il s’établir durant 3 mois à dans le camp éphémère de Fort Clapsot.

Vista House (1918)

L’Historic Columbia River Highway est l’un des premiers grands projets d’autoroutes « panoramiques » aux Etats-Unis. Longue de 120 km elle est aujourd’hui partiellement court-circuitée par l’Interstate 84, elle permet de profiter de Portland à The Dalles d’un nombre important  de  points de vue sur le fleuve et sur des chutes d’eau.

Le premier point de vue en hauteur sur la Columbia River est à Crown Point, depuis la Vista House, une rotonde élevée en 1918, transformée depuis 2002 en centre touristique et d’informations. Outre la Vista House, la route historique possède vraiment un petit cachet old fashion; on s’attend à chaque virage à croiser une Ford T, le véhicule en vogue lors de la construction de la route. Par endroit des garde-fous ouvragés en pierre renforcent encore cette impression.

Multnomah Falls (Oregon)

La route longe pas moins de 77 chutes d’eau !! Impossible de s’arrêter à toutes, sinon il nous aurait fallu plus d’une journée, sans compter la lassitude de voir des chutes d’eau… Mes guides me conseillaient essentiellement les Horsetail Falls, et les Multnomah Falls, que nous avions entre aperçues dans … Twilight I (j’assume complètement mes références, mais je vous rappelle que ce film, enfin ce premier opus, est une parfaite carte postale de la région des états de Washington et de l’Oregon !).

La chute d’eau vu du pont supérieur

A noter comme autres points d’intérêts, plus loin le barrage de Bonneville Dam qui est le plus ancien de la région. Nous sommes juste passés devant sans vraiment nous y arrêter, et la ville de The Dalles (dont le nom vient bien du français « dalle », se référant aux roches de basalte sculptées par la rivière, sans doute donné par les employés franco-canadiens de la Compagnie du Nord-Ouest), terminus de la ligne de chemin de fer de l’Oregon en 1843, avec quelques anciens bâtiments datant du milieu du 19è s.

The Dalles est plus connu pour la première attaque bio-terroriste du 20è s aux Etats-Unis. ! En 1984, plus de 750 personnes avaient été intoxiqués par la contamination délibérée des bars à salades d’une dizaine de restaurants locaux avec une bactérie : la salmonelle, par un groupe de disciples du maître spirituel indien Osho Rajneesh, afin de neutraliser la population lors d’un vote pour les élections du comté de Wasco ! Le plus troublant, c’est qu’aujourd’hui, elle reste l’un des deux seuls cas confirmés d’utilisation d’armes biologiques à des fins terroristes …

Nous quitterons les bords de la Columbia River et l’Interstate 84 un peu avant Biggs Junction pour nous enfoncer au coeur de l’état de l’Oregon, sur des routes nettement moins touristiques (l’Hwy 97 ou Sherman Hwy vers le sud) , avec un étonnant changement de paysage et d’atmosphère … A suivre ;-)

 

 

12 commentaires leave one →
  1. Audrey permalink
    novembre 14, 2010 8:38

    La vache, le pont ! ça me donne le vertige rien qu’en regardant la photo :)

  2. novembre 14, 2010 9:28

    L’histoire de ces explorateurs qui ont eu l’audace de naviguer en pirogue sur de telles rivières/fleuves me fascine. Somptueux les paysages!

  3. Sunny Side permalink
    novembre 15, 2010 9:14

    Vertigineux ce post !!! Les paysages y sont époustouflants. Ah ces pionniers géniaux et étonnants ! Je viens de finir « Chroniques de Tartarie » de Peter Fleming un humour et l’amour du voyage à l’état pur ! Ils avaient le TEMPS … luxe précieux.

  4. novembre 15, 2010 12:40

    Ce pays est fascinant. Les chutes d’eau et les paysages sont grandioses … ton billet est passionant ! Merci.

  5. novembre 18, 2010 9:05

    C’est exactement ce à quoi je pensais… Le temps qu’avaient les explorateurs à l’époque. Mais toi, d’ailleurs, tu as visité tout ça en 15 jours, non? On a l’impression que tu y es restée des mois. (mais je crois que je te l’avais déjà dit).

  6. novembre 18, 2010 9:48

    @ Audrey : C’est juste une impression… mais une fois sur place, hormis l’amplitude de la chute et le joli pont devant, je t’assure que je n’ai pas eu de vertiges (et pourtant …)

    @ Spiruline : Ah l’histoire des explorateurs est fascinante ! :)

    @ Sunny Side : oui, le temps est décidément un luxe ! De toutes manières, ce n’est pas qu’ils avaient vraiment le temps, mais ils faisaient avec les moyens de l’époque et là, il fallait de toute façon prendre son temps en patience… J’ai donc été regarder et effectivement le livre de Peter Fleming a l’air tout à fait fascinant .. alors tu n’as plus qu’à lire le point de vue de la demoiselle maintenant ?! … (J’ai été vérifié, c’est Oasis Interdites, c’est ça ?)…

    @ Lolotte : Merci :) Oui, ces chutes d’eau sont incontournables !

    @ Isabelle : Ils ne possédaient ni les moyens techniques, ni les connaissances que nous possédons des territoires, donc c’était une véritable aventure.
    Nous avons fait tout le périple en 18 jours, tout en ayant préparé le trip minutieusement auparavant. Nous avions les cartes nécessaires (en effet, on ne prend pas de GPS… un minimum de d’aventure, tout de même :))), alors qu’à l’époque il n’existaient quasi pas de cartes de certains territoires…
    Il est sûre que l’on envisageait à l’époque , le voyage et la vie d’une autre manière…

  7. novembre 20, 2010 12:12

    On se croirait dans un film ;) Je n’ai jamais vu de paysages aussi impressionnants mais j’espère pouvoir y remédier ! Bon week end :)

  8. novembre 20, 2010 10:40

    Wow, cette cascade, elle est vraiment impressionnante ! J’adore avec ce petit pont qui la traverse.

  9. novembre 21, 2010 9:26

    @ Marie : Je te souhaite plein de paysages impressionnants !!
    J’ai également rarement vu une chute d’eau aussi haute, si ce n’est à Yosemite Park, mais avec le recul que l’on peut y avoir ici et la perspective du pont, c’est vraiment mieux :)

    @ LittleStyleBox : Petit pont de pierre qui doit dater également du début du XXè s. dont le style s’apparente pas mal à celui des garde-fou en pierre qui ornent encore cette route panoramique, et qui rend reconnaissable entre toutes cette chute d’eau :)

  10. novembre 22, 2010 9:48

    Mais comment fais-tu pour réaliser tous ces merveilleux voyages ?

  11. Sunny Side permalink
    novembre 23, 2010 8:06

    J’avais lu Oasis interdites en premier, puis Oasis et caravanes (sa bio géniale) et j’ai cherché qui était cet homme dont elle parlait. Je viens de terminer Ti Puss ses années en Inde avec un chat qui la suit partout ! Après avoir vu une photo géniale d’Amélia Earhart (aviatrice) je vais chercher une bio. Ces femmes qui n’ont pas peur me fascinent ! j’ai une amie qui sillonne le Bhoutan et le lama qui est assis à côté , est mort de trouille et récite tous ses mantras !!! Elle va dans des endroits impossibles mais fabuleux d’après ses photos.

  12. novembre 26, 2010 11:57

    @ Miss Zen : Je me donne des coups de pieds aux fesses, surmonte ma peur pas toujours rationnelle de l’avion, et économise une année durant… pour donner vie au projet :) voilà ! Parce que je sais qu’une fois sur place : je vais en prendre plein la vue, je serai heureuse, je vais me sentir libre et m’apercevoir que « tout le monde à tort » (référence à Aldous Husley, le Tour du Monde d’un sceptique ;-))

    @ Sunny Side : Ah oui, ça m’a tout l’air d’une lecture passionnante ! Tant de femmes avec des destinées extraordinaires que ça me laisse toujours rêveuses, des aventurières-humanistes, mais pas que ;-)
    Je me suis remise à la lecture (un peu délaissée depuis 6 mois), mais j’ai tant de retard qu’il faut que je parvienne à bout de cette pile qui ne décroît guère… J’ai commencé par un policier que Zok m’a acheté qui se déroule en Afrique du Sud au Cap, suivi par la Famille Lament, dont l’histoire commence d’ailleurs au Cap ;-)
    Je crois que je vais poursuivre avec un nouveau volume des Chroniques de SF … Mais je prends note de ces lectures qui m’ont tout l’air passionnantes !!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :