Skip to content

Notre séjour new yorkais : le shopping

septembre 12, 2011

Un peu d’ironie me direz-vous avec une photo du naked cow boy et un sujet sur le shopping ?

Mes intentions ne sont certes pas de faire un billet exhaustif sur le shopping à New York, j’ai déjà sur ce blog quantité d’indications ici ou par exemple, d’autant que pour nous il ne s’agit pas d’un premier voyage dans la Grosse Pomme, ni même aux Etats-Unis (nous devons être à 7 voyages en 8 ans ?), et nos motivations ne sont sans doute pas les mêmes que pour ceux et celles qui y effectueraient leur premier voyage.

Cela dit, c’était bien le premier voyage outre Atlantique pour Mini Blonde, et donc, j’ai certainement plus mis à l’honneur son shopping que le mien. Tout cela (facile avec une mère monomaniaque ?) demandait un minimum de préparation, puisque le mot d’ordre était : pas de shopping dans des enseignes européennes ! La mission de Mini Blonde, si elle l’acceptait, était de rechercher avec application les enseignes exclusivement américaines.

De mon côté, j’avais déjà repéré boutiques ou marques de créateurs qui m’intéressaient : les boutiques Steven Alan chouchou des new yorkaises (je suis passée devant l’une d’elles en allant dans le Meatpacking District… soupir…), dont Isabelle Accro de la Mode a parlé ici, mais également Creature of Comfort et Free People situées dans Soho. Cependant, j’avais aussi très envie d’investir dans une focale fixe pour mon Canon et refaire le plein de mon beauty case avec les produits CLINIQUE que j’utilise habituellement et tester toutes les nouveautés !

Bref, je n’ai pas eu à choisir longtemps, je n’ai tenu que 1 jour et demi pour acheter mon nouvel objectif, et pour cause : nous sommes arrivés vendredi après midi à Manhattan et B&H est fermé du vendredi fin d’après midi jusqu’au dimanche matin pour le Shabbat. Donc, le dimanche matin après un copieux breakfast au SKYLIGHT DINER  sur West 34th St. , nous nous sommes rendus chez B & H pour ma nouvelle focale !

Le Skylight Diner est une excellente adresse pour un breakfast traditionnel américain (une grande carte pour le breakfast, mais qui n’apparaît pas sur le site internet) d’un rapport qualité/prix parfait avec des assiettes bien remplies dans une atmosphère de diners… A l’angle de 7th Avenue et de West 34th st. il n’est pas loin de Macy’s et juste à 2 pas de B & H. (Bilan un copieux breakfast pour 3 avec jus d’orange et café en free refill :  40 $).

L’économie réalisée avec l’achat de ma focale à NYC est moindre par rapport à celle sur les produits Apple (j’avais donné en exemple dans mon précédent post), même si Sigma est américain (mais fabriqué au Japon) : car il y a les taxes locales qui s’appliquent (de l’ordre de 8% environs pour NYC) et la garantie « monde entier » n’est pas incluse. Bon, cela fait en gros 15% de réduction par rapport au meilleur tarif constaté chez nous pour le même matériel, mais je m’en contenterai en donnant à cet objectif son « histoire » new-yorkaise !

B & H est à New York une véritable institution qui vaut le détour même si vous ne comptez pas y faire un achat prémédité ! Le magasin fait quasi tout un bloc entre 34 et 33 st. sur 7th Avenue, y’a un petit côté assez folklorique dans l’organisation du magasin et parfois même comme un sentiment surréaliste entre ce temple de la modernité technologique et ses employés dont certains à l’allure traditionaliste portent les papillotes. Le site internet vous donnera une idée de tout ce que vous pouvez y trouver !

Pour le beauty-case, je suis une adepte de CLINIQUE depuis quelques années, voire peut être bien depuis que je vais régulièrement aux Etats-Unis, faisant le plein à chaque voyage. Franchement, ça vaut le coup. Donc en deux temps, trois mouvements j’ai rempli mon panier chez SEPHORA  Times Square à 23h passé (j’aime faire mes courses en dehors des heures d’ouvertures classiques…). Toujours mon Basic 3 temps, j’ai adopté depuis le soin Repairwear Laser Focus et le All about Eyes depuis mon retour et je ne regrette pas d’avoir pris les pots 50 ml (on ne trouve qu’en 30 ml ici), pour le dernier il est tellement confortable que l’on a envie de s’en tartiner toute le visage. J’ai testé la BB Cream, un poil trop claire pour la saison, mais je la mélange avec la BB Cream dorée d’Erborian trop foncée pour ma carnation et un soupçon de poudre bonne mine… En moyenne selon les produits on gagne entre 35 et 55% par rapport à la France et on trouve des conditionnements en taille maxi pour certains produits. Certains produits sont également introuvables en France. A noter, il existe un stand CLINIQUE dans la section beauté de cet autre temple de perdition qu’est CENTURY 21.

CENTURY 21 est ce grand magasin outlet juste en face de Ground O. Je vous le conseille si vous n’y avait jamais mis les pieds et surtout si vous avez la patience d’arpenter toutes les sections remplies de marchandises diverses (il faut vraiment trier), mais également de furies et touristes à l’affut de bonnes affaires. Personnellement, nous avons passé notre chemin cette fois !

Pour le beauty-case, je vous conseille également M.A.C (y’a une boutique sur Times Square), vous trouvez du Gemey-Maybelline dans n’importe quel Read Duane ou CVS/Pharmacy a des prix nettement inférieurs qu’en France… Pour compléter le beauty case, direction un magasin Ricky’s, il y en a plusieurs à Manhattan, faire le plein de O.P.I. ou Essie, et encore d’accessoires et onguents pour les cheveux…

Pour les ados, on avait écumé les sites avec Mini-Blonde et avions arrêté nos choix sur les enseignes classiques du genre FOREVER 21, AEROPOSTALE, ABERCROMBIE & FITCH, AMERICAN EAGLE et OMG pour les jeans (LEVIS en particulier) etc…

C’est un FOREVER 21 sur 3 niveaux qui a investi l’ancien VIRGIN de Times Square (à mon grand regret !). J’avais déjà fait un tour dans d’autres boutique de l’enseigne, sans jamais toutefois  y trouver mon bonheur. Pour Mini-Blonde, ce fut également assez décevant, si le site en ligne lui semblait prometteur, elle a été déçue par le style, les coupes, les tissus, les imprimés et les couleurs ou too much, ou trop cheap looking. Elle n’a réellement accroché qu’à l’espace réservé à HERITAGE 81, qui serait un peu le rayon « preppy » de FOREVER 21. Cela dit, ne nous leurrons pas leurs chemises ne sont pas si bien coupées, Mini Blonde a du repartir avec un jegging (sa nouvelle lubie).

AEROPOSTALE est quasi en face sur Times Square, et là pareil, assez décevant au niveau qualité, bien que le style se tienne un peu mieux que FOREVER 21. Mais les couleurs, sont un peu « difficiles », les hoodies pas vraiment très beaux (« trop de ci, pas assez de cela »)… On a du ressortir avec un autre jegging , rien de plus.

La bonne surprise vient de chez AMERICAN EAGLE, cette fois nous n’y étions pas sur Times Square, mais lors de notre après midi shopping à Soho. Un style casual américain basique, mais des coupes et des tissus qui se tiennent, enfin une chemise à carreaux avec des couleurs et une coupe sympa, les sweat et les hoodies semblent de meilleure qualité…  l’enseigne est un peu plus chère que les précédentes. Là Mini Blonde a fait le plein !

Toujours, lors de notre après midi shopping à Soho, où nous avons d’ailleurs croisé (incognito) Ramzy (d' »Eric et Ramzy ») en nous baladant sur Broadway,  nous avons fait un petit détour chez OLD NAVY (GAP), ce magasin n’est jamais très folichon côté fashion, mais Zok y trouve toujours des sous-vêtements tout coton bon marché et le coin sport et vêtements d’intérieurs recèle parfois de trouvailles intéressantes. A priori, OLD NAVY a obtenu une licence d’exploitation de la NFL et se retrouve donc avec un rayon complet dédiés aux équipes de foot US. Mini-Blonde est ressortie avec un tee-shirt bleu pétant des GIANTS de NY (pour une vingtaine de dollars) au désarroi de Zok qui m’aime décidément pas cette équipe !

A Soho, sur Broadway, la boutique de street style YELLOW RAT BASTARD a pas mal de succès chez les ados : déco sombre style industriel, Mini Blonde y a enfin trouvé des CONVERSE à sa taille (elle ne fait que du 39, mais dans les modèles qu’elle voulait, à chaque fois le stock était épuisé !!), elle a pas mal hésité avec des VANS (ça m’a rendu nostalgique, elle a pris peur et a sans doute catalogué les vans comme ringard ?). Grand choix dans le magasin, ainsi que des tee-shirt YRB aux dessins graphiques à des prix abordables. Juste en face, vous trouverez  une chouette boutique CONVERSE, où vous pourrez faire le plein d’idées pour customiser les vôtres, découvrir les dernières nouveautés de la marque et commander des CONVERSE sur mesure. Mini-Blonde y a acheté plusieurs paires de lacets aux couleurs flashy ou funky-paillettes !

A en croire les magazines, depuis quelques saisons c’est complètement « out » de ramener des fringues de l’étranger, principalement parce que l’on trouve (presque) tout sur la toile… Donc si vous êtes branché, il vous faudra soit écumer les flea market et boutiques de second hand (j’en ai déjà parlé un peu ici pour New York) , ou les marchés d’artisanat local ! Au final, je suis assez d’accord avec le principe … Pour le reste, il vaut mieux se contenter de créateurs du cru ou marques locales cela renforce l’intérêt du voyage et limite également les taxes en tout genre.

19 commentaires leave one →
  1. septembre 12, 2011 1:13

    Si avec tout ça le Naked Cow-boy arrive pas à se fringuer pour pas cher, c’est à désespérer…

    Bon comme on est à peu près bâtis pareil (je juste un peu plus beau et sensiblement plus musclé) je peux lui conseiller d’aller chez Esprit !

  2. Muriel Biau Gorecki permalink
    septembre 12, 2011 1:14

    parfait ton POST, mais as-tu des tuyaux pour dormir dans le centre BIEN et PAS CHER !!!

    • septembre 12, 2011 2:22

      Tout dépend ce que tu appelles BIEN et PAS CHER :) Tout bouge si vite à NYC, et puis ça dépend de plein de paramètres… la période, le nombre de personnes, le budget… Je peux te conseiller ce site, qui fait notamment le point sur la nouvelle loi de location à NYC : http://www.bons-plans-voyage-new-york.com/index.php/category/tous-les-bons-plans/bons-plans-hotels-appartements/

  3. septembre 12, 2011 1:14

    Et le Taxi, c’est ma photo !!!

    • Catherine permalink
      septembre 12, 2011 2:46

      Bravo !

    • septembre 12, 2011 3:03

      Oui !

  4. Catherine permalink
    septembre 12, 2011 2:45

    Quand je lis ton billet, je me demande pourquoi je ne fais pas tant de shopping moi quand je voyage … Quand je ne suis pas à Paris, j’ai tendance à fuir les boutiques (contre exemple à Shanghai mais c’était un spectacle en soi). Où y aller plus pour voir que pour acheter (contre exemple à Prague où j’ai dévalisé le H&M tellement il était clair et beau et bien rangé). Mais à NY, je m’étais ruée chez Kate Spade !!! (Ne me demande pas où c’est … je ne saurais plus te dire). Une institution là bas. Mais c’était juste pour voir, j’avais rien acheté ;o)

    • septembre 12, 2011 3:11

      Je ne saurai te dire ma chère Catherine. Pour ma part, j’aime autant faire du shopping pour moi que pour les autres. Je savais déjà que mon budget serait englouti chez B&H et le peu qui resterait serait pour mon panier Sephora :) Pour le reste, j’ai tellement mes petites habitudes et mes préférences pour les marques européennes ou mes petites boutiques, que j’achète rarement des fringues aux Etats Unis, si ce n’est que mes Frye achetées en 2008 qui sont toujours nickels et que j’ai toujours autant de plaisir à porter.

  5. Valérie de Metz permalink
    septembre 13, 2011 8:58

    Merci pour ce billet, encore une fois très complet. Tu m’apprends que Free People est une marque US. J’étais persuadée qu’ils étaient anglais, j’avais acheté quelque trucs chez Urban Outfitters à Londres et je n’avais pas cherché plus loin. J’irai y jeter un oeil. Sinon, pour le reste, avec mes ados ça va être sensiblement le même parcours A&F en tête (surtout avec la différence de prix. Un tee shirt à Paris : 38 euros. Un autre ramené cet été de NY par ma cousine 12,5 euros avec le cours du dollar…)
    Et nous partirons à la recherche de jeans Levi’s en espérant (pour moi…) trouver l’équivalent des slims demi curve si confortables à moindre prix.
    Ah j’oubliais, il est prévu aussi de faire le plein d’OPI!

    • septembre 13, 2011 9:36

      @ Valérie : en effet, Free People est aussi diffusé par Urban Outfitter, mais est US. Leurs boutiques sont assez jolies.
      A&F c’était un peu l’overdose visuelle… tous les touristes en portent !
      Quant à Levis je te conseille les magasins OMG sur Broadway, y’en a plusieurs et tu devrais y trouver ton bonheur ;-) Ils ont un site internet, ça te donnera déjà une idée : http://www.omgjeans.com/

      • Valérie de Metz permalink
        septembre 13, 2011 3:42

        Merci pour le lien. OMG me semble un lieu de perdition! Et le demi curve slim y figure. A 58 dollars. Ca laisse rêveur… Il me semble qu’il est à 109 euros au Printemps ou aux Galeries Lafayette…
        Pour A&F, je me doute de l’overdose! Déjà à Paris, tout le monde a ça sur le dos!

      • septembre 13, 2011 4:04

        Tu trouveras de tout chez OMG, ils sont pas mal fournis en Levis, et comme y’a plusieurs boutiques, ça devrait le faire.
        Pour A&F, même à Metz, pas plus tard que ce WE !!

  6. septembre 13, 2011 9:40

    Et voilà encore un billet trsè complet … Si je faisais moins de shopping en France, je crois que je voyagerai davantage !!!
    Enfin, depuis que nous avons monté notre petit restau avec Mr Chéri, nous sommes bien conscient que les vacances seront plus rares et à organiser de façon plus qualitative. NY me tente de plus en plus mais destination non partagée … à suivre !

    • septembre 13, 2011 4:09

      Pas si complet, c’est juste un aperçu de ce que l’on a pu shopper… et puis avec le $ à 1.43 pendant notre séjour, ça valait le coup ! Bon, mais à NYC, y’a pas QUE du shopping à faire même si ça occupe 20% du séjour ;-)

      Super ! Je savais que tu avais monté une affaire, mais pas un restau !! C’est génial, mais il est évident que c’est plus compliqué pour les vacances…

      NYC c’est cool avec des ados, perso on a déjà été 3 fois, je préfère quand même la formule « on the road » dans des coins plus reculés…. M’enfin, NYC c’est un peu la capitale du monde, et peut être bientôt les vestiges d’un ancien monde (mode crise éco « on ») …

  7. septembre 13, 2011 7:28

    Encore 1 ou 2 ans et je pourrais planifier un séjour avec ma puce, il me tarde ….. d’autant que celui de Novembre, avec Monsieur, ne s’annonce pas shopping du tout mais plutôt sportif et ensuite festif !
    Je pense que je tenterai quand même une petite virée ‘Beauty’ , les produits Clinique me tentent bien !

  8. septembre 14, 2011 8:28

    Je sens à la lecture du billet que mini blonde a déjà une culture mode. (la pomme ne tombe jamais loin de l’arbre!)
    Connais même pas Aéropostale et Forever 21!! Et dire que j’avais l’impression d’avoir bien survolé le marché américain. Quelle prétentieuse!
    Merci pour le lien! Pas eu le temps d’aller voir creatures of confort là bas et pourtant le nom est plein de promesses.
    Ton idée de beauty-case me séduit. Je n’ai jamais pensé à me ramener des produits Clinique!
    Drôle ce truc de voir des « people » français incognitos, nous, on est tombés sur… François-Marie Banier!

    • septembre 14, 2011 8:44

      @ Isa : C’est déjà pas mal… de mon côté, le shopping n’est pas vraiment une priorité, mais ça pimente toujours un peu le séjour ;)
      Pour la virée beauté ça vaut le coup pour les marques US : Clinique, Estée Lauder , Benefit, Kiehls, et plein d’autres qui ne sont même pas importés en France…

      @ Isabelle : Mini Blonde est une folle furieuse, même si je n’approuve pas forcément ses choix vestimentaires qui parfois sont limites « banlieue-rap », mais bon, je tiens bon, ça lui passera aussi vite que c’est venu.
      Tu ne rates pas grand chose avec Forever 21 et Aeropostale.
      Pour Creature of Comfort, leur sélection est assez pointue (ils ont ausso APC, Isabel Marant, et MM6 de Martin Margiela…) c’est un peu la même ambiance que Opening ceremony.
      La ville était pleine de français !! Ce doit être d’autant plus flagrant pendant les vacances scolaires … il y avait aussi quantité de tournages un peu partout. On a même réussi à prendre en photo un acteur US de série pour une production HBO avec une « gueule » particulière, mais dont on arrive pas à trouver le nom ^^

  9. octobre 6, 2011 10:26

    Moi, je fais la plein de produits Clinique à l’aéroport JFK. Il y a un corner Clinique. Par ex. mon Aromatic Elixir, je le paie 30€. Ca, c’est un vrai prix, hein!

Trackbacks

  1. Notre séjour new yorkais : manger ! « The Mariga’Z Bulle

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :