Skip to content

Quoi de neuf à New York ?

septembre 21, 2011

La tour de la Bank of Amerika  (au centre avec une grande antenne qui dépasse tous les autres) dans la brume crépusculaire, vue de la terrasse panoramique de l’Empire State Building

Souvenez-vous, ville surendettée des 70’s, elle est terrorisée par la criminalité dans les 80’s (j’ai en mémoire le décor du film Fame, la version de 1980 d’Alan Parker, à revoir… c’est surprenant !), abattue par les attentats du 11 septembre 2001, elle s’est trouvée un nouveau pari : ville hyper-polluante, son maire prend à coeur la réduction des gaz à effet de serre.

Notre chambre d’hôtel donnait sur Broadway, et nous avons immédiatement remarqué cette voie verte aménagée tout le long de l’avenue emblématique qui traverse la ville en diagonal sans respecter le plan quadrillé de 1881. En 2008, la municipalité avait décidé de mettre une partie de Broadway piétonne, ce qui a considérablement changé l’ambiance du quartier, notamment en terme de trafic. Elle a décidé en 2010 de conserver ces zones transformées de manière pérenne. Enfin, Times Square demeure à 50% piéton, ce qui allège considérablement cette fois l’intense trafic piétonnier. *

Vue de la fenêtre de notre chambre d’hôtel, Broadway et sa « voie verte » longeant la voie cyclable. Les carrefours sont aménagés, avec de minuscules espaces verts et quelques arbres.

Sinon, le plus évident, c’est évidemment la skyline ! Les évènements du 11 septembre n’ont pas découragé les promoteurs, seules les règles de construction ont changé. Ce qui caractérise New York, c’est sa vitalité, que l’on adore cette ville ou qu’on la déteste (est-ce possible ?), on ne peut être indifférent à son énergie ! A l’image de l’Amérique des pionniers, elle avance et lave ses plaies…

Le building de la Bank of Amerika, cette fois à droite, vu de la terrasse panoramique du Top of The Rock.

Le changement est toutefois imperceptible au fil des années et pourtant ça et là de nouveaux buildings viennent embrasser le ciel de Manhattan.

Depuis notre dernier séjour (2008), difficile de rater le nouvel immeuble de la Bank of America (2009), puisqu’il était en face de la fenêtre de notre chambre. Il fait 366 m et est maintenant la plus haute tour de Manhattan après l’Empire State Building. Elle est bâtie entièrement avec des matériaux recyclables et recyclés, possède son propre système de récupération d’eau de pluie et sa flèche contient une turbine éolienne.

La Beckmann Tower ou Tour Gehry ou 8 Spruce Str. (2011) immeuble résidentiel de F. Gehry, situé sur Spruce Street, est une cascade de verre et d’acier qui ne passe guère inaperçu (très joli quand les rayons du soleil donnent dessus !!), et que l’on ne peut pas manquer quand on revient de Brooklyn par le Brooklyn Bridge. Je n’ai pas de photographies convaincantes de cette tour, nous étions bien trop occupés à regarder la scène tournée par HBO sur le pont avec Luis Guzman *. Je vous en reparlerai …

Impossible de parler de la skyline de Manhattan sans évoquer Ground Zero ! Ou, après de 10 années de terrassement  de nouvelles silhouettes émergent enfin.

Tour inspirée du projet de Tour de la Liberté de Libeskind, Ground Zero.

Cependant, le plus grand changement à Manhattan, semble se situer au niveau du quartier de Meatpacking District. Rien à voir avec ce coin en friches que nous avons parcouru en 2008, bien que quelques signes annonciateurs d’un remaniement se faisaient sentir : voir mon billet ICI. La réalisation de la High Line est clairement l’une des réussites urbanistiques de ces dernières années et méritera un post à elle seule …

Une promenade sur la Highline… il fait chaud, un peu de verdure et d’eau dans les pataugeoires

Il faudrait dans la même lignée que je vous parle de la réhabilitation de certains faubourgs  (à New York, chaque rue, chaque quartier est un nouveau monde !) à l’abandon ou livrés à la violence. C’était le cas de Coney Island qui a beaucoup souffert des gangs dans les années 60. Le dernier parc d’attraction y avait tiré sa révérence en 1964. Au milieu de quelques vestiges abandonnés, en 2010, un Luna Park a ré-ouvert sur le site, redonnant l’impulsion a ce quartier populaire déserté. Il est encore aujourd’hui un peu « glauque » de l’avis de Zok, c’est vrai, mais cette partie de Brooklyn en bord de mer gagne à être connue. J’en parlerai à l’occasion d’un post dédié à ce quartier.

Sinon, au niveau tendances, je n’ai pas l’oeil avisé d’Isabelle pour retenir les détails fashion,  je dirai juste que la Kindle Tablet d’Amazon*** rencontre un franc succès (malgré la mise sur le marché de la Nook par Barnes et Noble – uniquement sur le marché US). Quand on sait qu’aujourd’hui, on peut y télécharger environ 400 000 références de livres (uniquement en anglais pour l’instant !). On l’a rencontrée très souvent dans le métro, et avons noté au passage son écran sans rétroéclairage parfait pour la lecture. On a plus qu’à attendre que l’offre soit plus conséquente du côté des éditions françaises (les tractations entre Amazon et les éditeurs français ont l’air compliquées …) ! De fil en aiguille, on a constaté avec horreur que de grosses librairies de Manhattan mettaient la clef sous la porte …

* J’avais déjà parlé ici d’un des projets piétonnier de la ville sur le billet du projet de la High Line : Vision 42nd street. Aujourd’hui, le projet semble encore à l’état de  … projet. Pas d’informations tangibles depuis 2008 … sans doute mis aux oubliettes ?!

** par déduction : HBO + Luiz Gusman + Manhattan en décor =  sans doute une scène de la série « How to make it in America »…

*** devrait être commercialisée en France d’ici quelques mois.

Edit du 28/09/2011 concernant le Kindle tablette liseuse d’Amazon, la nouvelle tablette Kindle Fire et la commercialisation imminente sur le marché français :

Edit du 05/10/2011 : comme un écho à cette dernière partie de mon post, le dernier numéro de LIRE  consacré aux Etats-Unis, où le « boom du livre numérique » et la fin du géant BORDERS n’aura échappé à personne …

15 commentaires leave one →
  1. Catherine permalink
    septembre 21, 2011 1:28

    Punaise, ça fait carrément envie ! Il faut que j’y retourne ! Et bravo pour tes photos même si je suis sûre que tu vas me dire que c’est impossible de rater la skyline vue de top of the rock ;o)

  2. septembre 21, 2011 5:36

    Et dire que Mr Chéri ne veut pas aller à NY … comprends pas ???

  3. Audrey permalink
    septembre 21, 2011 6:01

    J’ai donc bien compris qu’il ne faut pas aller une fois à New York, mais plusieurs fois :) C’est bien noté !

  4. septembre 22, 2011 9:59

    Chaque fois que je vais à New-York, c’est toujours pour peu de temps et avec de nouvelles personnes à qui je veux montrer les incontournables… si bien que je revois toujours les mêmes sites. Vos blogs à tous sur le sujet montrent bien la perpétuelle mutation de cette ville, alors la prochaine fois, la visite sera uniquement pour moi !
    Je suis étonnée que tu n’aies pas remarqué sur les vols transatlantiques tous ces voyageurs (principalement des Américains) utilisant des « Amazon Kindle » et autres. Ces produits me semblent être plus des « e-book readers » que des tablettes si la fonction wi-fi ne permet (comme pour le mien) de se connecter qu’à des librairies en ligne, mais à aucun autre sites internet. Cependant, on peut télécharger des livres sur des tablettes classiques, mais écran brillant et rétroéclairage sont préjudiciables au confort de lecture.
    Alors tu vas t’y mettre ?

    • septembre 22, 2011 10:18

      @ Catherine : Ah oui, c’est franchement ça !
      D’ailleurs, nous sommes divisés avec Zok dans le Top of the Rock / Empire State Building… Moi, j’aime cette vue unique à hauteur sur l’Empire State, lui préfère la vue de Manhattan vue de l’Empire State !

      @ Lolotte : Moi non plus… Mon mari n’est pas fan de la frénésie des grandes villes, mais s’est pourtant très bien fait à NY, de fait, il ne rechigne jamais pour y retourner ;-)

      @ Audrey : C’est un peu le soucis… NY un baromètre non négligeable !

      @ La Bricole : Ah oui, nous aussi cette fois c’était un peu plus touristique, histoire de montrer à notre fille les facettes de la ville, et donc forcément les incontournables…. Habituellement on traine plus dans les quartiers inattendus ou on prend le pouls à Central Park …
      Oui, j’en ai vu pas mal en avion aussi, mais dans le métro, c’était carrément à chaque voyage… C’est effectivement plus un e-book readers qu’un tablette classique, mais il faut bien avouer que l’ergonomie, le rafraichissement de la page et le rétroéclairage sont vraiment bluffant. Maintenant, il n’existe que trop de peu de références en français pour l’instant, bien qu’un dico soit intégré dans le système… Mais ceci a fait pas mal évoluer ma vision des choses, car bien que TRES attachée aux livres et au papier, l’idée du désencombrement matériel et d’un outil nomade me semble tout à coup évidente !

  5. Sunny Side permalink
    septembre 23, 2011 8:18

    Tu sais ce qui m’intéresserait vraiment c’est un post de Mini Blonde sur son vécu, ses sensations, ce qu’elle a retenu et ce qui l’a inspiré. Un post brut de décoffrage de la musique qu’elle a découvert ou pas, de ce qu’elle a envie de créer ou pas après ce voyage puisque finalement il était organisé pour elle. Qu’a -t-elle ressenti ?

    • septembre 23, 2011 10:26

      @ Sunny : Pas si simple, les enfants vivent le présent et à certains âges éprouvent des difficultés à mettre des mots sur les sensations après coup en tout cas (surtout à l’oral)… Cela dit, ils digèrent et intègrent en général des parcelles qui nous auront parfois échappé, et il est quelques fois étrange que des mois après un voyage elle en ressorte des choses. Pour l’instant… ça fait son chemin :)
      Je lui avais acheté un journal de voyage (acheté chez l’éditeur canadien Ulysse, par ailleurs super bien fait : http://www.amazon.fr/Journal-mes-vacances-Nathalie-Richard/dp/2894649436/ref=sr_1_8?ie=UTF8&qid=1316769784&sr=8-8 ) pour noter au jour le jour. Seulement nos journées étaient si denses qu’elles ne laissèrent guère le temps le soir de retranscrire toutes les activités. Elle s’est contenté de collecter plein de souvenirs :bouts de papier, serviette de restau, et de les y coller etc…
      Au retour dans l’avion, en revanche elle s’est mise à réécrire toute la semaine sur son journal intime… et de fait, je ne l’ai évidemment pas lu ^^

  6. septembre 23, 2011 4:35

    Arrête avec mon oeil avise! :) Tes posts sont tellement plus riches! Je n’ai pas eu ton oeil pour remarquer la nouvelle Bank of America!! En revanche, je tenais absolument à voir le nouveau Meatpacking district. La promenade que nous avons fait un dimanche après-midi ensoleillé sur la Highline reste un de nos meilleurs souvenirs. J’ai pu admirer ainsi le Standard hotel rénové. C’est pas justement celui-ci où Zok, en 2008, avait dit « Beurk »? :)

    • septembre 23, 2011 11:01

      Oui, c’est bien celui là Isabelle…et Zok n’a pas changé d’avis depuis. Cependant, les vues sur l’Husdon sont une vraie tuerie !!!
      Par contren ce n’est pas un batiment rénové (malgré son allure très corbusienne !) mais une construction récente, je crois qu’il a été achevé en 2009.
      Je parlerai bientôt (à nouveau) de la High Line ;-)

  7. septembre 23, 2011 11:19

    Ah Intéressant… Comme je t’envoyais mon com’ tout en bossant, je n’ai pas eu le temps d’aller relire ton post d’alors. Je me souvenais de la photo, de moi pensant « quelle merveille » et de voir que Zok ne partageait pas mon enthousiasme.
    Si ce n’est pas une rénovation alors chapeau! Belle réplique, le béton a l’air patiné comme les vieux InterContinental hôtels d’Abidjan et d’Antananarivo.
    Et d’accord, la vue est une tuerie!

  8. septembre 26, 2011 8:22

    J’aime bien me balader a NY avec toi

  9. octobre 4, 2011 8:37

    Un petit moment que j’ai vu que tu avais écrit 2 billets sur NY mais j’attendais d’avoir suffisamment de temps pour les apprécier.
    Concernant la Highline, j’ai adoré m’y balader lors de mon dernier séjour et je pense que c’est la 1er chose que je montrerais à Monsieur … !

    • octobre 5, 2011 9:52

      @ Isabelle: ah oui, quelle vue !!
      Moi ça me fait toujours beaucoup penser à Le Corbusier :)

      @ Merci Miss Zen … la balade est loin d’être terminée ;)

      @ Isa : ah oui, la Highline, depuis le projet vu en 2005 nous l’attendions de pieds fermes et n’avons pas été déçus ! Une belle balade avec cette perspective en hauteur sur la ville et un quartier qui s’en est trouvé métamorphosé.

  10. octobre 14, 2011 12:02

    J’ai beau avoir été à New York, avoir encore toutes sortes de souvenirs sensoriels de la ville, vus ces monuments mille fois et… ces photos me font rêver. La photogénie de cette ville est incompréhensible.

    NowMadNow

    • octobre 14, 2011 11:59

      @ NowMadNow : oui, c’est assez fou cette harmonie et cette lumière !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :