Skip to content

Think Green ! # 4

août 7, 2009

qd0021015

© Photo Zok, Yosemite National Park, Séquoia géant, mai 2004

* Pensez Vert…

Non pas que j’éprouve l’envie soudaine de vous faire « penser vert » en ces jours de vacances, où vous serez peut être coincés dans les bouchons ? A respirer un taux Co2 inconfortable…. La clim à fond puisque la chaleur est insoutenable…. Blablabla… Bah, nous on part en train la semaine prochaine…. Histoire de compenser nos voyages en avion ?

L’occasion de glisser au milieu le dossier du dernier numéro de Terre Sauvage (# 252) d’Août 2009, consacré au « Y2Y project » (Yellowstone to Yukon Project) !

Les grandes lignes du projet sont de protéger un immense corridor écologique pour préserver la faune et la flore locale le long des montagnes rocheuses du Parc National de Yellowstone (USA, Wyoming) au Territoire du Yukon (Canada), soit comme vous pourrez le constater en cliquant pour agrandir la carte, une territoire qui recouvre presque 3 fois la superficie de la France !

yellowstone np by Jim Peaco, NPS, 2001

© Photo, Jim Peaco, National Park Service, 2001

Le Y2Y ayant plutôt le rôle d’un catalyseur des différentes synergies qui vont adhérer au projet, ce qui représentent aujourd’hui environs 170 organisations américaines et canadiennes confondues.

Le projet me parle d’autant que je me documente actuellement sur la région ( Etats de Washington, Oregon, parc de Yellowstone, etc….) caressant le projet d’en faire une destination prochaine ;o)

Y2Y terre sauvage aout09252

© Terre Sauvage, Août 2009 (cliquez pour agrandir)

Là où le projet fait fi de toutes frontière (puisque la nature n’en connaît pas !!) rien ne vous choque sur cette carte ?

Je vous aide, vous voyez la frontière du nord, celle de l’Alaska ? Curieusement le territoire concentrant le projet s’arrête cette fois pile poil à la frontière de l’Alaska…. Bref, rien d’explicite dans le dossier, ou plutôt l’article car le dossier en question fait à peine 19 pages en comptant les double pages photo, assez réussies j’en convient… Mais, rien sur cette particularité géographique…. Je m’interroge sur la pertinence de mon approche finalement, puisque personne n’en parle  ?

Bon, vous vous rappelez tous que le gouverneur de l’Alaska est cette chère Madame Palin ? Qui ça ?? Bref, et qu’au fil de mes googlisations je suis juste tombées sur des réflexions du genre  » A quoi bon faire un corridor pour les ours bruns jusqu’à l’Alaska si Mme Palin préfère les avoir en trophées sur ses murs ? »… Mais sinon, à moins que ça m’ait échappé, pas d’informations officielles concernant la position de l’Alaska par rapport au Y2Y project, hormis peut être que l’état en question était plus intéressé pour mettre en place des pipelines qu’un corridor écologique !

Je vous invite à revenir sur la série de billets, dans la même lignée, largement inspirée par le numéro 317 de Grands Reportages sur la Californie, avec nos photos prises à San Francisco et à Yosemite Park en 2004.

Cliquez sur les liens pour lire les billets et voir les photos :

Mais aussi à lire ce courtinquiétant et passionnant article sur le parc de Yellowstone par Jean-Luc Nothias… sur l’édition en ligne de le Le Figaro Sciences.

D’autres articles sur la Californie, ICI.

7 commentaires leave one →
  1. août 9, 2009 10:13

    Magnifique photo !
    Et toi t’as pas croisé un sac Séquoia pour le prendre en photo Marigaz ? : )
    Sans déconner ça fait tout de même fliper, 3 fois le superficie de la France? t’as pas intérêt à te perdre !

  2. Audrey permalink
    août 10, 2009 8:08

    Ce qui est assez amusant quelque part c’est que les ours de la carte sont justement dessinés sur l’emplacement de l’Alaska :)

  3. août 10, 2009 10:57

    @ M1 :
    Superbe photo de Zok en effet :) Difficile d’envisager le sequoia géant en photo, mais nous l’avons fait…. j’ai pas mis celle où j’apparaît à côté, ridicule ;)
    Tout est plus grand là bas :)

    @ Audrey :
    Oui, d’ailleurs la chasse au Grizzly est peut être un sport national dans l’Alaska ??
    Le fait, c’est que l’article insistait tant sur le « la nature n’a pas de frontières » que je suis restée bête devant la brusque frontière de l’Alaska ;)

  4. août 10, 2009 1:36

    très intéressant tout ça et très jolie photo ! et bon ( futur ) voyage en train alors !

  5. kabotine permalink
    août 10, 2009 2:09

    J’adore ton arbre !
    Je m’en vais essayer de trouver un tronc semblable dans mon « jardin » pour faire une photo similaire… (oui, je sais j epeux toujours rêver… mais il faut se fixer des objectifs dans la vie ! lol)

  6. août 11, 2009 7:09

    @ Marie :
    Merci ma belle…. Oui, le train : jeudi soir …. J’ai hâte !

    @ Kabotine :
    Tu ne risque pas d’avoir des séquoias dans ton jardin… mais tu peux toujours tenter de rendre le gigantisme par un jeu de prise de vue :)) Ce séquoia géant devait faire entre 65 et 70 m environs ;o))

  7. août 12, 2009 9:45

    Nous sommes bien d’accord : il ne devrait pas y avoir de frontiéres pour l’écologie ..

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :